Accueil » Actualité » 37% des européens ne connaissent rien à l’informatique

37% des européens ne connaissent rien à l’informatique

Selon Eurostat, l’Office statistique des Communautés européennes, plus d’un tiers des européens n’ont pas les bases en informatique. Cependant, comme l’on peut s’y attendre, il existe de fortes disparités entre les générations.

L’enquête d’Eurostat à été menée en 2005 auprès d’un panel représentatif de 181 000 individus. Et selon cette enquête, « plus d’un tiers de la population de l’Union n’a pas de connaissances de base en informatique« .

Connaissance en informatique

Mais encore faut il définir ce que l’on entend par « connaissances en informatique ». Eurostat définit la connaissance en informatique par la capacité à utiliser une souris pour lancer des programmes, celle de copier ou de déplacer des fichiers ou des répertoires, d’utiliser les fonctionnalités de base d’un tableur, de compresser des fichiers ou encore d’écrire « un programme informatique au moyen d’un langage de programmation spécialisé« .

Méthodologie

Partant de cette méthode, les personnes interrogées n’ayant coché aucune de ces aptitudes sont considérées comme n’ayant aucune connaissance de base en informatique. Ceux qui ont sélectionné une ou deux cases ont un faible niveau. Enfin, les personnes qui ont coché trois ou quatre options ont un niveau moyen et ceux qui ont déclaré avoir des compétences pour chaque question ont un niveau élevé.

Comme toute enquête s’appuyant sur des réponses déclaratives, ce n’est pas en fait la compétence qui est mesurée, mais l’avis que les personnes interrogées ont d’eux même à propos de la dite compétence, ce qui est nettement différent.

37% n’ont aucune connaissance

En termes de chiffres, les résultats de l’enquête montrent que 37% des ressortissants de l’Union âgées de 16 à 74 ans n’ont aucune connaissance de base en informatique. Dans cette catégorie, les hommes sont moins nombreux (34%) que les femmes (39%).

Mais la grande fracture n’est pas celle des sexes, mais celle des générations et des pays membres. « En moyenne dans l’UE, 65% des personnes âgées de 55 à 74 ans n’avaient aucune connaissance en informatique. Ce pourcentage variait de 27% au Danemark et en Suède à 93% en Grèce« , explique Eurostat. Il est vraiment dommage que les données ne soient pas disponibles pour la France, mais pour ce qui est des autres pays, une distinction très nette se dessine. Certains ont moins d’un quart de leur population qui ne connait rien à l’informatique, tel le Danemark (10%), le Suède (11%), le Luxembourg (20%), l’Allemagne (21%) et le Royaume-Uni (25%). D’autre sont en revanche nettement plus en retard. En revanche, La Grèce (65%), l’Italie (59%), la Hongrie (57%), Chypre, le Portugal (54% chacun) et le Lituanie (53%) sont les plus à la traine.

Autres facteurs

Les autres facteurs de distinction sont d’ordre économique et social. « De manière générale, le pourcentage de chômeurs ne possédant aucune connaissance informatique était plus élevé que dans la population dans son ensemble« . De même, le niveau de l’instruction joue un rôle important. Seulement 11% des personnes ayant un niveau d’instruction élevé n’ont pas de connaissances de bases.

Source : Vu net