Accueil » Actualité » 3G/4G : la couverture totale du métro parisien attendue d’ici 2020

3G/4G : la couverture totale du métro parisien attendue d’ici 2020

Image 1 : 3G/4G : la couverture totale du métro parisien attendue d'ici 2020La couverture réseau chez Orange sur le réseau de la RATP selon l’Arcep

Après avoir maintes fois repoussé le déploiement de la 3G et de la 4G ces dernières années, la RATP a annoncé le mois dernier une mise en service des antennes sur l’ensemble de son réseau pour la fin 2019.

Ce n’est pas qu’une impression. La RATP a bien passé ces cinq dernières années à repousser en permanence l’échéance de l’arrivée de la 3G, puis de la 4G dans ses stations de métro. Des reports successifs qui ont bien amusé certains usagers sur Twitter ces dernières semaines, ceux-ci faisant remonter un tweet de 2015 de la régie des transports en commun d’Île de France indiquant : « Le déploiement de la #3G / #4G dans son intégralité sur le réseau #métro et #RER est prévu pour fin 2017 ».

Interrogé par nos confrères du Parisienpour savoir où en était ce déploiement, la RATP a admis un retard dû notamment à « l’exiguïté des locaux techniques », au besoin de travailler avec les quatre opérateurs ou à l’obligation de travailler de nuit : « Actuellement, en plus du réseau de surface, les lignes A et B du RER et la ligne 1 du métro sont en grande partie couvertes. Au total, à date, un tiers du réseau RATP est couvert ». il en ressort donc que seulement 120 stations et gares, sur 365, sont actuellement couvertes par la 4G ou la 3G, voire la 2G, quand l’ensemble du réseau devait passer en 4G d’ici la fin de l’année passée. Début décembre, c’étaient seulement 60 stations de métro qui étaient connectées en 3G ou 4G, sans compter celles couvertes uniquement en 2G.

La RATP a par ailleurs annoncé au début du mois de décembre dernier une nouvelle échéance pour le déploiement des réseaux mobiles. Comme l’indiquent nos confrères du Parisien, « la couverture totale ne devrait pas être effective, elle, avant 2020 ». « Les équipes sont pleinement mobilisées sur ce projet. La RATP est en lien avec les opérateurs et l’Arcep pour tenir ce calendrier », annonce la régie des transports. On notera par ailleurs que l’Arcep a mis en ligne, en septembre dernier, un outil cartographique permettant de connaître la couverture réseau du territoire de métropole. Celui-ci permet également de voir précisément l’état de la couverture réseau des stations de métro parisiennes, opérateur par opérateur.