Accueil » Actualité » Dès 2030, la 6G succèdera à la 5G en Chine

Dès 2030, la 6G succèdera à la 5G en Chine

Alors que la 5G n’est disponible en France que depuis quelques mois, certains pays comme la Chine se tournent déjà vers la 6G, la nouvelle norme qui devrait être commercialisée à la fin de la décennie.

La Chine a donc dévoilé un livre blanc qui donne plusieurs informations concernant la recherche et le développement de la 6G, et qui précise l’objectif de la Chine de lancer commercialement la technologie d’ici 2030.

Samsung 6G - Samsung
Samsung 6G – Crédit : Samsung

Alors que Samsung prévoit de lancer la 6G dès 2028, la Chine pourrait bien faire partie des premiers pays à rendre disponible cette technologie pour le grand public dès 2030. Pour le géant coréen, les exigences de performance de la 6G comprennent un débit de données de pointe de 1 000 Gbps et une latence de moins de 100 microsecondes.

Cette technologie pourrait bien constituer une des courses technologiques les plus importantes de la fin de la décennie entre la Chine et les États-Unis. En France, comme c’était le cas pour la 5G, nous aurons probablement à patienter plusieurs années supplémentaires avant qu’elle ne soit lancée ici. On s’attend à ce que nous ayons accès à des téléphones compatibles 6G bien avant que la technologie ne soit disponible pour tous.

Qu’apportera la 6G par rapport à la 5G ?

D’après la Chine, trois nouvelles tendances majeures sont en développement. Il s’agit de l’immersivité, de l’intelligence et de l’universalité. De plus, plusieurs scénarios d’application sont à l’étude. Au total, ils sont huit : le cloud XR immersif, la communication holographique, l’interconnexion sensorielle, la communication interactive intelligente, les jumeaux numériques et la couverture mondiale.

Comme la 5G, la 6G ne sera probablement pas très utile pour le grand public au moment de sa commercialisation. En effet, il n’existe aujourd’hui que peu d’applications qui vous demandent d’avoir accès à un débit supérieur à ce que peut offrir la 4G.

La Chine travaillerait sur la 6G depuis 2019, comme le géant coréen LG. Un membre du personnel de recherche de China Mobile a également déclaré à GlobalTimes que l’opérateur télécom avait testé les ondes térahertz et la lumière visible comme choix potentiels de spectre.

En Chine, le réseau 6G sera notamment déployé par China Unicom et ZTE, qui ont tous deux annoncé un partenariat, qui visera à mener des recherches sur cette technologie et coopérer sur la mise en place des normes.

Source : Global Times