Accueil » Actualité » Accident sur l’ISS : l’agence spatiale russe évoque un sabotage

Accident sur l’ISS : l’agence spatiale russe évoque un sabotage

Un mois après l’apparition d’un trou mystérieux sur le vaisseau spatial Soyouz amarré à la Station Internationale, l’enquête progresse. L’Agence spatiale russe évoque un dommage survenu lors de la fabrication.

Le trou représente un risque pour l’équipage et pourrait provoquer une fuite d’air. S’il n’est pas colmaté rapidement, les astronautes pourraient alors manquer d’oxygène. Les hypothèses ayant causé cette destruction se sont multipliées. Roscosmos, l’Agence spatiale russe vient de publier une déclaration qui considère l’événement sous un autre angle. Une commission spéciale a déterminé que le trou n’est pas le résultat d’un accident : il s’agit bien d’un sabotage.. Mais par qui ? Cette question reste sans réponse pour l’instant.

Image 1 : Accident sur l'ISS : l'agence spatiale russe évoque un sabotage

Un sabotage durant la fabrication

Dmitry Rogozin, le boss de Roscosmos, a déclaré que le dommage était planifié. La commission a exclu le défaut de fabrication, « ce qui est important pour établir la vérité ».
Désormais, une deuxième équipe cherche à savoir où et quand le trou a été réalisé. On soupçonnait au départ que le trou avait été causé par des micrométéorites, mais cette hypothèse a été rapidement écartée. Face à l’évidence que la perforation a eu lieu alors que le vaisseau se trouvait encore sur Terre, on avait espéré un temps qu’il s’agissait simplement de dommages accidentels mal réparés. Finalement, le pire scénario s’est révélé le bon.

>>> 60 ans en 60 secondes, la NASA paie sa vidéo d’anniversaire