Blog Buzz : 2012, la NASA dit LOL

Sorti mercredi dernier, 2012 est promis à un bel avenir en terme de succès. Le blockbuster de l’Allemand Roland Emmerich a tout simplement fait le 11e meilleur démarrage en France avec 692 000 entrées. 

Fidèle à sa folie des grandeurs, le réalisateur n’a pas lésiné sur les incohérences de son scénario catastrophe ultime. Il n’en fallait pas plus aux rigoureux esprits scientifiques de la NASA pour démentir toute possibilité de fin du monde le 21 décembre 2012.

C’est ce que s’emploie à faire David Morrison, sur le blog de l’agence spatiale américaine dédiée à l’astrobiologie. En 20 points très précis, argumentés et pertinents, il démonte la théorie apocalyptique inspirée par les Mayas.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
17 commentaires
    Votre commentaire
  • krisz013
    Si il faut toujours ecouter ce qu'on dit et ce qu'on veu faire croire, on est pas sortis de l'auberge !

    Moi je dis, on verra bien, et puis restons éveillés, une date bien précise pour une inversion des poles... Ca ne peut pas se faire comme ça en un seul jour tout de même ! Et dire des milliers d'années à l'avance que ce 21 décembre 2012 sera apocalyptique, perso j'y crois pas trop...

    Tout cela pour dire que je suis impatient de voir ce film, ne serait-ce que pour ses effets spéciaux !

    La mégalomanie n'est pas toujours un mal !
    0
  • Anonyme
    N'aurait-il pas été intéressant de résumer/traduire en français les 20 points abordés par David Morrison (un seul S) ?!
    Sans vouloir être méchant, je suis tout aussi capable de balancer des liens qui pointent vers des sites des 4 coins de la planète.

    D'ailleurs voici un site qui traite du sujet en français : http://www.la-fin-du-monde.fr/2009/11/la-nasa-dit-sa-verite-a-propos-de-%C2%AB2012%C2%BB/
    2
  • nightmare_13
    Juste pour info.

    Les réalisateurs du films ont fait ce film pour montrer qu'en donnant des témoignages, des textes... en dehors de leur contexte peuvent dire tout et n'importe quoi, et qu'ils peuvent même servir à argumenter des choses complètement farfelues.
    0