Android : un botnet découvert par Microsoft

Un ingénieur spécialisé dans la recherche du SPAM pour Microsoft a identifié un Botnet envoyant des messages via des appareils sous Android. Ce robot virtuel peut prendre le contrôle de nombreux appareils utilisant le système d’exploitation mobile de Google. Une fois le contrôle pris, le botnet envoie des messages en masse sous la forme de SPAM. Les terminaux infectés l’ont été via des applications pirates téléchargées en dehors de Google Play, la boutique d’applications d’Android.


« Je parie que les utilisateurs de ces téléphones ont télécharger une application Android compromise afin de ne pas payer une version officielle et qu’ils ont obtenu bien plus qu’ils ne s’y attendaient », souligne l’ingénieur en question. Difficile d’incriminer Google dans cette situation donc mais cela permet de se rendre compte des dangers du jailbreak, quel que soit l’OS utilisé.


Ce n’est pas la première fois qu’Android est victime d’un malware. En février dernier, des chercheurs avaient découvert une application malicieuse provenant majoritairement de téléphones chinois tournant sous Gingerbread (Android 2.3). En janvier dernier, c’est Symantec qui avait débusqué plusieurs éditeurs dont les applications étaient compromises sur l’Android Market.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
Commenter depuis le forum