Apple s’en prend aux boutiques qui vendent le Galaxy Nexus

Le procès entre Samsung et Apple commence à tourner en rond. La demande d'appel de Samsung face à l’injonction préliminaire qui suspend les ventes du Galaxy Nexus a été acceptée par la cour d'appel de Washington. Le blocage n'est par conséquent plus d’actualité, en tout cas jusqu'à ce qu'Apple apporte de nouveaux éléments au dossier.


De son côté, Apple ne baisse pas les bras pour autant, au contraire. Le constructeur va jusqu’à contacter directement les détaillants pour exiger le retrait des Galaxy Nexus de la vente. Une attitude que Samsung condamne, mais que le constructeur de l’iPhone justifie comme étant légitime, puisque le produit enfreindrait son brevet.


Dernièrement dans le feuilleton de la guerre des brevets, le tribunal en charge de l’affaire a accepté que Google et l'opérateur téléphonique nord-américain Sprint se portent "amici curae" dans le cadre du procès, c'est-à-dire que les société aideront la cour dans sa prise de décision. Apple s’est bien sûr opposé à ce que Google y soit autorisé au motif qu'il a participé au développement du Galaxy Nexus ... La suite dans un prochain épisode.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
20 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • wencox2
    Pitoyable !!
    0
  • H-hich
    Ouai pitoyable qu'une société pompe tout et qu'on ne fasse rien !! :D
    -2
  • wencox2
    Moi aussi je pensais à Apple ;)
    0