Apple : ex-employés, ils attaquent les Apple Store

Apple est de nouveau pris dans la tourmente juridique. On l’accuse désormais de faire perdre du temps aux employés de ses Apple Store à cause des fouilles systématiques qui ont lieu sur leurs lieux de travail.

Ce sont deux anciens employés des Apple Store de Los Angeles et de New York qui sont à l’origine de cette plainte en recours collectif. Plus connu sous l’expression américaine « class action », ce rouage juridique devrait permettre à de nombreux autres salariés d’Apple de rejoindre les plaignants.

Ce que l’on reproche ici à Apple, c’est d’imposer une fouille systématique à tous les employés des Apple Store lorsqu’ils quittent leur lieu de travail, qu’ils prennent une pause ou lorsqu’il y a un changement d’équipe. Le but de la manœuvre est compréhensible : éviter que des appareils ou accessoires ne soient dérobés. Les plaignants expliquent que cette fouille leur fait perdre 30 minutes et qu’il s’agit de temps de travail non rémunéré. Rapporté à l’année, cela représenterait près de 1500 dollars de manque à gagner pour les employés.

Pour les plaignants, Apple bafoue le droit du travail. Ils réclament des dommages et intérêts dont le montant reste inconnu.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire