Apple passe à la caisse pour les achats "in app"

Le géant Apple est engagé depuis 2011 dans une affaire qui l'oppose à des parents dont les enfants ont justement acheté, sans leurs consentement, des fonctionnalités directement dans les applications. Cinq parents seulement se sont lancés dans cette class action à l'origine, qui totalise aujourd'hui 23 millions de cas problématiques.

Le constructeur a fait part de son accord pour un remboursement sous forme de bon d'achat sur iTunes, de l'ordre de 5 dollars pour l'ensemble de ces derniers. Le montant total de l'opération s'élève alors à 100 millions de dollars, soit 75 millions d'euros. Une exception pourrait être faite pour les parents ayant subi un préjudice supérieur à 30 dollars, qui se verraient totalement remboursés.

L'accord de la justice est néanmoins nécessaire pour entamer la procédure, sa réponse est attendue demain. Le fonctionnement des achats in-app (dans l'application) a évolué depuis le début de l'affaire. Aujourd'hui, un mot de passe est nécessaire pour valider ce type d'achat pour les applications téléchargées depuis iTunes.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire