Il imprime une Aston Martin DB4 en 3D

La passion des belles voitures n’a pas de limite. Ivan Sentch, un Néo-Zélandais vivant à Auckland s’est mis en tête d’imprimer en 3D une copie d’une voiture, mais pas n’importe laquelle : une Aston Martin DB4. Et pas n’importe quelle DB4 : la Mark II de 1961, célèbre pour ses péripéties dans différents épisodes de James Bond.

Chaque pièce est conçue sous Autodesk 3ds Max puis imprimée grâce à l’imprimante Solidoodle 3, relativement « grand public » grâce à son prix d’environ 500 $. Après avoir travaillé sans relâche sur le projet depuis Noël dernier, l’homme a achevé l’impression de 72 % de la structure (soit 2 500 pièces !) tandis que l’assemblage en est à 52 %.

Une chose est sûre : une fois ce chef d’œuvre terminé, Ivan Sentch aura la fierté de posséder la 1201e DB4, la seule et unique imprimée en 3D. Et, qui sait, peut-être que l’unicité de ce modèle lui permettra d’atteindre les mêmes sommets en terme de valeur que l’original, qui s’échange à plus d’un million d’euros pour les quelques exemplaires encore cédés. Une opération qui pourrait être rentable : pour l’instant, la facture en plastique s’élève à 2000 $.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire