Bouygues attaque Free pour « dénigrement et concurrence déloyale »

Les griefs entre Martin Bouygues et Xavier Niel sont plus que jamais d'actualité. Le patron du groupe éponyme avait d'ailleurs envoyé un courrier aux députés de l'Assemblée nationale pour leur faire connaître son avis sur la question du dernier arrivé des opérateurs téléphoniques.

La situation évolue sensiblement avec une plainte déposée par Bouygues contre son concurrent Free, le 6 décembre dernier, pour « dénigrement et concurrence déloyale ».  Cette plainte « répond à une campagne de dénigrement lancée par Free lors de son lancement commercial » a indiqué le porte-parole de l'opérateur à l'AFP.

En début d'année, la présentation de Free à son lancement surfait largement sur le dénigrement des autres opérateurs pour faire valoir ses offres. D'après le nouvel entrant, les opérateurs prennent leurs clients pour des « pigeons » et des « vaches à lait ». « De tels arguments, dans la mesure où ils sont répétitifs et incessants, sont considérés comme un préjudice que Bouygues Telecom souhaite voir cesser» déclare le porte-parole. Cette argumentation est effectivement reprise dans la campagne de publicité que l'on peut encore voir à la télévision.

Le magazine Challenge qui se fait l'écho de l'affaire, indique qu'un notant de 98 millions d'euros serait demandé à Free dans le cadre de sa plainte.


Pub Free Mobile septembre 2012 - Pigeon

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • HerveS@idn
    Y'a que la vérité qui blesse !
    0
  • H-hich
    De toute façon Free ne cite pas de marque dans son dénigrement... Ya peu de chance qu'ils soient inquiétés par cette plainte... Dans l'affaire c'est encore bouygues qui se discrédite.
    0
  • mpc60
    Le jeune Bouygues a raté tout ce qu'il a entrepris depuis qu'il a pris les manettes. Papa doit s'agiter ferme dans sa tombe. Même ses fréquentations sont douteuses.
    0