British Telecom perd son proces

La compagnie anglaise pensait pouvoir jouer des brevets déposés sur les liens hypertextes en faisant payer des droits de péage sur change utilisation de ces liens. Heureusement un tribunal américain lui a refusé cela.

Les liens hypertextes, vous savez ce que c'est ? Pour ceux qui ne connaissent pas ce terme, c'est tout simplement le code html, avec le résultat, qui permet de naviguer d'une page à l'autre sur internet (explication simpliste).

En 1976, British Telecom dépose un brevet sur les liens hypertextes. De nos jours, la companie veut utiliser ce brevet afin de faire payer des droits de péages (droits d'utilisation et de navigation grâce à ces liens) sur les liens hypertextes.

Un tribunal américain lui refuse ce droit, toutefois faire appel est toujours possible pour British Telecom.
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • aurelie@IDN
    ya des fous partout sur Terre ma parole...
    0