Documents confidentiels sur Internet

Infos-du-Net.comUn secret n'est plus un secret si quelqu'un d'autre que vous est au courant. Alors imaginez si le monde entier l'a à portée de clic, et surtout pensez à la réaction des détenteurs initiaux de la dite information. Vous voyez une perquisition, une garde à vue, une plainte en vue d'un procès et une communication massive pour se justifier du dispositif... Et vous voyez très juste, puisque c'est exactement ce qui vient d'arriver à des membres du parti écologiste, de l'association Greenpeace et du réseau "Sortir du nucléaire" qui ont mis en ligne un document sur l'EPR classé confidentiel défense.

Hélène Gassin, de Greenpeace France, défend leur geste ainsi : "Sur l'EPR, Iter ou les déchets nucléaires, les Français ont droit à un débat". Mais un arrêté ministériel d'août 2003 interdit la divulgation d'informations sur le nucléaire pour des raisons de sureté. A croire que toutes les informations sur l'informatique se sont données rendez-vous sur la frontière liberté / sécurité. Pendant ce temps l'affaire ClearStream à pris le relais du tôlé du CPE dans son éclipse du projet de DADVSI qui vient de passer au Sénat, et n'aura pas de seconde lecture...

Source : TF1.LCI.fr
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
13 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • oligot
    dire que des truc a la con comme l'affaire clearstream sont plus mediatisé que le passage de la loi dadvisi !!
    c'est rageant de voir des truc pareils !!
    0
  • Massacr
    Tu crois que la loi DADVSI est plus importante que l'affaire Clearstream ??? Au risque de me faire descendre par toute la communauté d'internautes de ce site, je vais te démentir.
    Connais tu au moins l'affaire Clearstream ? Il serait question de l'utilisation des services secrets francais pour un but politique PRIVE !!! Pouvons nous permettre à notre gouvernement d'utiliser nos fonctionnaires pour leur propre but ? Non, car l'Etat a pour but de servir tous les francais, la communauté, et non pas ses dirigeants. De plus, le secrets, les falsifications, manipulations, etc qui tournent encore autour de cette affaire promettent je pense d'autres scandales de ce genre.
    Bon, excusez moi pour avoir dévié du sujet, mais je ne pouvais pas laisser ce message sans réponse.

    Bien que je sois pour un ralentissement, puis un arret du nucléaire, je trouve que si un document est classé confidentiel défense, il ne doit pas être diffusé. Si il est, cela doit être puni. Après, reste à ne classer ces document confidentiel défense que lorsque c'est nécessaire...
    L'informatique est un formidable (et redoutable) outil pour diffuser l'information. C'est pourquoi je pense qu'il n'y aura pas qu'une affaire de ce genre...
    0
  • bennybeams
    Je ne suis pas tout à fait d'accord. On ne peux pas comparer les deux.
    Et pour moi elle sont d'importance égales.

    L'affaire Clearstream est extremement grave. Mais elle montre simplement ce que tout le monde sait: aucun homme politique hautement placé dans la hiérarchie de l'état n'a jamais trempé de près ou de loin dans une affaire louche. Je trouve simplement que étonnament celle ci tombe à point nommé pour finir de détruire le peu de confiance que les français ont dans le gouvernement actuel. En plus, comme ça fait un bon sujet au journal télévisé, on en parle beaucoup.

    La loi DADVSI est elle aussi extremement grave, non pas parcequ'elle est "liberticide" (ce n'est pas la seule) mais parceque qu'elle sert les interêt de groupes industriels. Il en va des fondements mêmes de la politique Française ! Car le pouvoir n'est plus au peuple mais aux industriels... et ce n'est donc plus une démocratie.
    Sur ce sujet, par contre, on ne communique pas. Personne, dans les médias, n'a intêret à ce que la foule prenne conscience du temps perdu à voter une loi qui de toute manière ne pourra pas être appliquée et qui en plus ridiculise l'ensemble des personnes qui ont pris parti pour cette loi. En plus, l'informatique, ça n'intéresse que les informaticiens (c'est bien connu...).

    Pour revenir au sujet justement, Greenpeace n'a jamais été un bel exemple d'engagement. Ce sont une bande de babas cools sur le retour qui croient qu'en faisant des actions illégales et inutiles au nom de l'écologie ils seront entendus. A mon avis, la discution dans beaucoup de cas est bien plus efficace que l'action...
    0