Wikipedia a tué Encarta

Les jours de la célèbre encyclopédie de Microsoft sont comptés.

La fin d’Encarta

Microsoft a ainsi annoncé qu’il fermerait le site Internet et qu’il ne commercialiserait plus  son logiciel. L’éditeur remboursera les abonnements Premium qui s’éteindront au-delà du 30 avril et fermera son site le 30 octobre prochain. La version japonaise fermera le 31 décembre et Microsoft continuera d’offrir un service après-vente pour son logiciel pendant encore trois ans.

Évolution et destruction

La firme de Redmond explique que les consommateurs cherchent et consomment de l’information d’une manière très différente par rapport à ce qui se faisait par le passé. Entendez par là que Wikipedia et Internet ont eu raison de l’encyclopédie américaine. On imagine aussi que les restructurations demandées par la crise économique y sont pour quelque chose.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
23 commentaires
    Votre commentaire
  • p1xl
    J'imagine que les autres encyclopédies doivent aussi faire la tête face à la concurrence de Wikipédia. Encarta ne doit pas être la seule victime.
    1
  • jadu
    Comme toujours, c'est la loi du plus f....friqué !
    -10
  • Dr_cube
    J'ai utilisé Encarta 2000 Il y a 9 ans, et je pas trouvé beaucoup de choses pour mes exposés... Le moteur de recherche était pourri et l'interface était pourrie. Avec Wikipedia je trouve tout ce qu'il me faut.
    1