Faille Facebook : 100 000 applications ouvrent les profils

Facebook est à nouveau victime d’une faille qui exposerait la vie privée de ses utilisateurs. Elle permettrait en effet aux annonceurs de consulter les données privées de nombreux utilisateurs du site qui ont installé une des 100 000 applications concernées.

Une "erreur technique" de Facebook

C’est Symantec qui dévoile cette faille, en expliquant que les applications en question diffusent des clés d’accès permettant à des applications tierces de consulter les profils de leurs membres et même de poster des messages sur leur mur. Facebook est conscient du problème et reconnaît une « erreur technique » de sa part. Symantec, de son côté, estime « qu’au fil des années, des centaines d’applications ont pu laisser fuiter des clés d’accès à des tierces parties par inadvertance ».

Facebook préfère toutefois minimiser l’impact d’une telle faille et indique à l’AFP qu’il n’y a aucune preuve que des données personnelles ont été collectées suite à l’exploitation de cette faille. Il se veut même rassurant auprès des utilisateurs en rappelant les « obligations contractuelles qui interdisent aux développeurs et aux annonceurs d’obtenir ou de partager des données utilisateur d’une manière qui enfreint les règles ». Rappelons que le réseau social compte justement lancer un programme publicitaire rétribuant ses utilisateurs. Symantec reste toutefois vigilant, et conseille aux utilisateurs de Facebook de changer leur mot de passe pour se prémunir contre cette faille.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • Nerolevoli
    Comme si on s'en doutait pas..

    Le pire c'est qu'il n'y a aucune amende pour les auteurs de cet "oubli" ...

    Comme c'est facile ... (comme mon commentaire, diront certains)
    0
  • obi_one
    Citation:
    « obligations contractuelles qui interdisent aux développeurs et aux annonceurs d’obtenir ou de partager des données utilisateur d’une manière qui enfreint les règles »

    Heureusement que les gens qui exploitent cette faille vont se butter à ces règles et ne pourront donc pas revendre les infos :D
    0
  • Antbi
    Et pendant ce temps Facebook met en doute la gestion des données personnelles par Google: risible !
    0