Facebook prépare l'attaque des réseaux sociaux

Facebook vient d’obtenir un brevet concernant le fil d’actualités affiché sur sa page d’accueil. Le réseau social souhaite ainsi défendre ses intérêts auprès de ses concurrents.

Les réseaux sociaux en ligne de mire

Lancée en 2006, cette partie de Facebook permet la mise à jour en temps réel des statuts des membres, le tag de photos, les commentaires ou encore tout ce qui a trait aux applications Facebook.

Avec ce brevet en poche, Facebook risque de demander des royalties à MySpace ou Twitter. Pour l’analyste Rob Enderle, « il ne s’agit pas seulement de Facebook qui s'en prend à Twitter. Il s'en prend à MySpace ou tout autre réseau social. »

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Kenelm
    On s'en fout, c'est un brevet ricain, et ça passera jamais pas en Europe.
    -3
  • zygdar
    non mais tu voir si il le préciserai l'article n'aurai plus aucun intérêt... et donc un article en moin... (15 pub en moin)
    0
  • ReActif
    Depuis quand Twitter, MySpace et autre sont européen ? Et qu'est ce que ca peux faire que l'on soit en Europe ou pas ? La question ne concerne pas les utilisateurs mais les entreprises qui gère Twitter et MySpace etc...

    Facebook se fout de l'Europe, tant qu'il peux faire payer parce que ces entreprise sont accessible sur le territoire américain ca suffit. Faut arrêter de ne regarder que son nombril le Net est décentralisé, mondial, un brevet en Inde et ca se répercute même en Bretagne !

    Parce que bon faudra voir ce que va faire Facebook mais si par exemple un jour Twitter devait pour rester viable devenir payant suite aux royalties (hypothèse absurde mais a titre d'exemple), pensez qu'il ne le feront payant que pour les américains ? Non bien sur, c'est tous le monde !
    0