Vie privée : Facebook fait marche arrière

La polémique lancée ces derniers jours sur Facebook n’aura pas été sans conséquence (voir Facebook : une polémique pour le droit à l'image). Les conditions d’utilisations du site, qui avaient été récemment révisées, viennent d’être à nouveau corrigées après que de nombreux utilisateurs aient exprimé des craintes sur la diffusion de leurs contenus sur le site.

Facebook joue la prudence


Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, a donc publié un message sur le site afin d’expliquer les raisons de ce retour en arrière. Selon lui, de nombreux problèmes ont été soulevés suite à la mise en place de ces nouvelles conditions d’utilisation, qui garantissaient notamment à Facebook un droit d’exploitation de tous les contenus publiés par les utilisateurs tant que ceux-ci étaient en ligne, de même qu’une possibilité d’archiver ces contenus même après leur suppression. Cette marche arrière fait donc suite à de nombreuses plaintes, reçues directement ou indirectement par Facebook.

Facebook compte tout de même modifier à nouveau ses conditions d’utilisation, mais en tenant cette fois compte de ces différentes remarques. « Nous avons choisi une nouvelle approche pour le développement de nos conditions d’utilisation. (...) La prochaine version sera une révision substantielle de celle qui existe aujourd’hui. Elle va refléter les principes qui ont déjà été décrits, sur la manière dont les gens partagent et contrôlent leurs informations, et sera écrite dans un langage plus clair et compréhensible par tout le monde. » Cette nouvelle révision des conditions devrait apparaître « dans les prochaines semaines », et ne manquera pas de faire l’objet d’une surveillance sans faille de la part des internautes...

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
13 commentaires
    Votre commentaire
  • lolo240
    Comment peut on faire confiance à ces dirigeants, jamais je m'inscrirais sur ce genre de site .
    3
  • lolotux
    Si le gars semble sympa. Le hic, c'est que les CGU sont finalisées par des juristes semble-t'ils véreux !
    Mais comme dit lolo240, se fier à cette impression, peut-être un tord !

    PS : Si lolo240 certains sites sociaux, sont intéressants professionnellement !
    Après c'est un choix personnel.
    2
  • quecg2
    pareil, moi ce genre de site, je ne m'inscris pas car il y a trop d'infos perso ; par contre, c'est intéressant pour s'informer sur d'autres personnes un peu plus crédules !
    1