Un éditeur d'antivirus plante des virus

L’éditeur chinois NetQin, spécialisé dans des solutions de sécurité informatique, se trouve mêlé à un scandale alors que des journalistes ont découvert qu’il était associé au développement de Feilliu, un malware destiné aux smartphones. La firme rejette les accusations en bloc.

C’est l’équipe que 3.15 Gala, une émission de protection du consommateur diffusée en Chine, qui a révélé l’affaire. Feilliu est un programme installé par certains revendeurs de smartphones Symbian. Il se connecte à Internet sans le consentement de l’utilisateur, télécharge et installe des applications et ralentit le système de façon significative, le rendant même instable. NetQin propose un programme pour effacer Feilliu de son téléphone et retrouver les performances d'origine.

Le problème est que les journalistes ont découverts que NetQuin était le deuxième plus gros actionnaire de l’éditeur de Feilliu et que les cofondateurs de deux compagnies se connaissent depuis l’université et ont travaillé ensemble sur leurs thèses. On ne sait pas encore si cette affaire donnera lieu à une procédure judiciaire. Elle jette une fois de plus le discrédit sur ce secteur qui est trop souvent accusé d’exagérer les menaces informatiques ou d’utiliser des tactiques peu scrupuleuses pour vendre des logiciels ou services.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • Tanhys
    Je ne suis pas surpris. Tout comme on peut soupçonner les laboratoires pharmaceutiques d'être à l'origine de certaines maladies pour nous sortir leurs vaccins super chers juste derrières, je ne serais pas non plus surpris que des (grands) noms de sociétés éditrice de logiciels antivirus soient à l'origine de malwares en tout genre.

    L'homme est corrompu par l'argent alors...
    1
  • nir3x
    Et bien moi non plus ^^
    0
  • nemesis67
    Pareil ça ne m'étonne pas. La seule chose concernant l'industrie pharmaceutique c'est qu'elle joue avec la vie des gens pour se remplir les poches...

    Le professeur Mark E. Davis à créer et testé un médicament sur un cancer métastasé, qu'il a fait disparaitre. Mais vu les millions de pertes que ça ferait, ce médicament ne sera jamais en vente au grand public, les chimiothérapie rapportent beaucoup!!!
    0