Firefox 5 prévu pour la fin juin 2011

Mozilla a publié un document détaillant le processus de développement de Firefox et parle d’une nouvelle version du navigateur toutes les 16 semaines. C’est trois fois moins de temps que pour Firefox 4 qui est attendu pour le 22 mars prochain.

La possibilité de facilement porter les nouvelles fonctionnalités

Firefox 3 est sorti en janvier 2008 (cf. « Le test de Firefox 3 par Tom’s Guide ») et la première bêta de Firefox 4 fut publiée il y a presque un an (cf. « Mozilla Firefox 4 : c’est parti pour la beta 1 »). Les temps de développement ont été particulièrement longs, en partie à cause de bugs importants, et Mozilla a souffert de ces délais alors que la guerre des navigateurs fait rage.

L’éditeur semble en être conscient et a déjà annoncé que les choses seraient différentes pour Firefox 5. Le document qu’il a publié montre qu’il compte s’inspirer des processus de développement de Chrome ou de la méthodologie utilisée par le W3C pour ajouter des fonctionnalités dans HTML5. Les utilisateurs pourront choisir quatre canaux : le mozilla-central, qui est l’équivalent du nightly build, la version expérimentale, la bêta et la version définitive. Une nouvelle fonctionnalité ferait d'abord son apparition dans le mozilla-central et toutes les six semaines, le nouveau code serait porté sur les versions expérimentales et bêtas, pour être ensuite activé ou délaissé par la version définitive. Le but est de profiter d'une plus grande flexibilité et efficacité.

Une nouvelle ère pour Mozilla

Ce système prévoit donc des temps de développement plus courts, mais aussi la possibilité de refuser les mises à jour automatiques, quelle que soit la version dont l’utilisateur dispose. Mozilla avait assuré qu’il comptait sortir une nouvelle version de Firefox tous les trimestres. La méthode qu’il propose n’est pas nouvelle et a déjà fait ses preuves. Reste à voir si l’éditeur au dinosaure sortira de l’âge de pierre

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire