Firefox de moins en moins téléchargé

La croissance de Firefox tend à diminuer aux Etats-Unis. Cette croissance est calculée en fonction du nombre de téléchargement de ce logiciel de navigation gratuit. En janvier dernier, le navigateur avait une part de marché de 4%, et bénéficiait depuis le mois d'octobre 2004 d'une croissance de 2,65%. Mais depuis ces dernières semaines, la croissance de Firefox n'a été que de 0,74 %. Ce chiffre lui permet d'atteindre toutefois les 6% de part de marché, ce qui n'est pas rien sur un secteur écrasé depuis longtemps par le produit de Microsoft, au doux nom de Internet Explorer. Internet Explorer domine encore aujourd’hui le marché des navigateurs Internet avec une utilisation de ce logiciel sur 90% des ordinateurs connectés à Internet de par le monde. Mais la sortie du logiciel de navigation Firefox à l’automne dernier avait provoqué un mini séisme sur ce secteur, et la croissance du nombre d’utilisateurs de ce logiciel ne se démentait pas. Alors comment expliquer ce tassement de la croissance de Firefox ? Trois hypothèses pourraient expliquer ce phénomène.

Le lancement de Firefox à été fait par des techniques de marketing viral, qui provoquent un fort attrait immédiat, mais dont les effets dans le temps s'estompent rapidement. Le bouche à oreille entre habitués de l’Internet, dans les communautés d’utilisateurs et d’informaticien à très bien fonctionné, mais le grand public a finalement été assez peu touché par la "vague Firefox".

De plus, la mise à jour d'une faille de sécurité sur le navigateur Firefox, peut effrayer certains utilisateurs. Ces failles de sécurité, qui permettent à des pirates informatiques de prendre par exemple possession des machines touchées par ces phénomènes, étaient jusqu’à présent inexistantes avec le navigateur Firefox. De ce fait, une grande partie de son attrait résidait dans cette sécurité en béton, vantée par les promoteurs de ce logiciel. Et bien les temps changent et cette affaire de faille de sécurité touche l’image de Firefox.

Enfin, la compagnie Microsoft prépare sa riposte avec une nouvelle version de son logiciel de navigation sur Internet : Internet Explorer 7. L'objectif avoué de cette nouvelle mouture est la sécurité. Cette nouvelle version devrait être disponible d'ici à l'été 2005. Mais un bémol toutefois ; seuls les ordinateurs équipés du système d’exploitation Windows XP et de la mise à jour Service Pack 2 pourront bénéficier de ce produit.