La Galaxy Tab 10.1 interdite aux Etats-Unis

Les Américains ne peuvent plus acheter de Galaxy Tab 10.1. La tablette de Samsung est interdite à la vente aux États-Unis pour violation de brevet. Ainsi en a décidé un tribunal américain dans une affaire opposant le géant sud-coréen à Apple.

Le tribunal du district nord de Californie a statué en faveur du « dossier solide » d’Apple. Face aux preuves accumulées contre les trop fortes ressemblances entre la Galaxy Tab et l’iPad, le tribunal « n’a pas été convaincu par les arguments de Samsung. »

Abattue, la firme asiatique a expliqué qu’elle allait donc réduire son offre américaine. Selon elle, le procès ne se basait que sur un brevet qui n’intervenait pas sur la conception globale de sa tablette de 10 pouces.

« Si Apple continue de déposer plainte contre des conceptions si génériques, l'innovation et le progrès dans l'industrie pourraient être restreints. »

En jouant sur la corde sensible des consommateurs, Samsung souhaite bien faire passer Apple pour le grand méchant de l’histoire. Néanmoins, on se rappelle qu’il y a quelques mois, c’est en Allemagne que la Galaxy Tab 10.1 avait été interdite à la vente. Samsung avait alors dû créer une seconde version modifiée, la 10.1N, pour retourner sur le marché germanique.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • shooby
    La galaxy tab a t-elle réellement été interdite en Allemagne ? A l'époque où on affirmait cela, j'ai été voir à maintes reprises sur divers sites marchands allemands, elle n'a jamais été retirée.
    0
  • Papounet17000
    De toute façon, Apple brevette une idée et attend que quelqu'un autre la mette en application pour crier au voleur.

    Si Apple n'existait pas, je pense que la technologie ne s'en porterait pas plus mal.
    Si Apple n'existait pas il ne faudrait surtout pas l'inventer.
    1