Pour Google, la voiture autonome est le moyen de transport de l’avenir

À l’occasion d’une conférence de presse, Eric Schmidt a présenté plus en détail la Google Car, un concept de voiture autonome. Après l’avoir présenté à différents constructeurs automobiles, le président de Google annonce que tous semblent emballés même si le stade de la production est encore loin.


Le fonctionnement de la machine a quand même été décrit plus en détail. Une personne s’installera dans le fauteuil conducteur (si l’on peut encore le décrire comme tel) et face à elle se tiendra un énorme bouton rouge « STOP ». La voiture fonctionnera à la manière du pilotage automatique d'un un avion, secondé par le conducteur qui pourra donc l'arrêter à n'importe quel moment. Un garde fou sur lequel les plus septiques seront heureux de pouvoir compter.


Des problèmes divers


Le principal problème que rencontre Google actuellement est la vitesse. La Google Car roule aux limites légales, contrairement aux autres conducteurs. Reste aussi la question légale puisqu’aux États-Unis, seul le Nevada a accepté la circulation de ces véhicules.


Une situation qui devrait progressivement évoluer, surtout si Eric Schmidt continue à faire appel à un argument de poids: les statistiques de 35 000 morts liés à l’alcool au volant. D’après lui, « plus vite on aura des voiture qui conduiront pour nous, plus on sauvera des vies », et va jusqu’à imaginer que ces voitures pourraient devenir à termes notre premier moyen de transport.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Kenelm
    Les transports en commun c'est pas encore mieux ?
    0
  • le co
    les transport en commun c est de la merde
    0