Google transforme son Doodle en synthétiseur

Le Doodle du jour permet de jouer du synthétiseur Moog.Le Doodle du jour permet de jouer du synthétiseur Moog.Comme chaque jour, ou presque, Google change l'apparence de sa homepage en proposant un nouveau logo... et parfois même un jeu ou une application. C'est le cas aujourd'hui : cette fois, le Google Doodle du jour permet de jouer du synthétiseur, voire même d'enregistrer une mini-composition. L'application est assez bluffante et entièrement codée à l'aide d'une nouvelle API audio de Google. Par ailleurs, il ne s'agit d'un modèle lambda de synthétiseur : c'est une réplique revue et corrigée d'un synthétiseur Moog, précurseur en matière de musique électronique. Car aujourd'hui, on célèbre la naissance de Robert Moog, le créateur de l'appareil en question.

Un son inimitable repris dans les compositions modernes.


Robert Moog n'est pas l’inventeur du synthétiseur : des modèles existaient avant lui, mais ils nécessitaient toute une pièce et ne produisaient pas du tout le son tel qu'on le connaît aujourd'hui. En revanche, dès 1964, Robert Moog rend l’appareil beaucoup plus compact et donne à l’instrument une sonorité bien particulière. Si l’appareil s’est popularisé dans les années 60 et a pu être utilisé dans les concerts, c’est surtout grâce à lui. Tous les plus grands artistes des années 60-70 ont un jour composé sur l’un de ses instruments, qu’il s’agisse des Beatles, de Chick Corea, de Kraftwerk, des Moody Blues, de Yes ou de Jean-Michel Jarre. C’est notamment le minimoog, doté de 44 touches et très simple d’utilisation, qui a rendu la société de Moog Music Inc. si populaire. Et même si la production des modèles originels s'est arrêtée depuis 20 ans, de nombreux artistes continuent à reprendre les sonorités des instruments Moog dans leur composition.

Un an plus tard, l'équipe de Les Paul Guitar récidive.


Pour la petite histoire, on doit le Doodle du jour à Ryan Germick et Joey Hurst, qui travaillent tous deux chez Google. L'an passé, ils avaient déjà créé la Les Paul guitar, un autre Doodle qui permet de jouer de la guitare en ligne. Mais cette fois, ils sont allé plus loin : s'il est toujours possible d'enregistrer jusqu'à 30 secondes de musiques, il y a moyen de le faire sur 4 pistes, et bien entendu de moduler le son produit par chaque note (que serait un synthétiseur sans modulation ?). Le développement a exigé plus de quatre mois de travail et plusieurs milliers de lignes de codes. Un vrai tour de force.
Et pour ceux qui auraient manqué ce fantastique Doodle, ils pourront très prochainement le retrouver sur cette page, qui les recense tous.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum