Google perd en omniscience

I love GoogleLe géant américain stockait, jusqu’à présent, les données personnelles d’un utilisateur effectuant une recherche ... jusqu’à deux ans. En contradiction avec les lois européennes, Google a donc baissé la durée d’archivage à 18 mois.

Semi-victoire

Selon le moteur de recherche le plus populaire du Web, l’archivage de ces données permettrait à la société d’affiner la pertinence de ses résultats, mais aussi de défendre ses systèmes informatiques et de combattre la fraude au clic. Il s’agit également de protéger l’internaute du spam et du phishing.

L’Union Européenne s’est évidemment réjouit de cette décision, qui consiste à rendre anonymes les données des utilisateurs après 18 mois, et non plus 24. C’est donc une semi-victoire pour la communauté et les associations défendant le respect des droits des internautes. Celles-ci attendent maintenant des explications sur l’utilisation faite par Google des informations collectées grâce aux cookies.

Être la première entreprise d’Internet fait de Google le groupe le plus inquiétant et le plus inquiété au monde. La firme semble commencer à payer la rançon de la gloire.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Scratchproof@IDN
    En quoi posséder des informations sur moi permet-t-il de me proteger du Spam et du phishing ? Faut qu'on m'explique là...
    0
  • nquere


    I love you too :)
    0
  • MaxGix
    Pour le spam, je pense qu'il font référence à leur service gmail
    0