Strike Force : le premier jeu d'EA en HTML5

Electronic Arts a profité de la conférence I/O de Google pour dévoiler Strike Force, un jeu multijoueurs exclusivement jouable à partir d’un navigateur Web.

Développé en HTML5, ce titre devrait donc être utilisable sur un ordinateur, une tablette ou encore un smartphone. Il n’a pas été présenté chez Google par hasard. Ainsi, il ne sera exécutable qu’à partir de Chrome, le navigateur de la firme de Mountain View, et sur Android ICS pour les appareils mobiles.

Côté technique, Strike Force affiche des graphismes en 3D qui n’ont rien à envier aux jeux que l’on trouve actuellement sur les marketplace des consoles. EA explique en plus que ses coûts de développement ont été sensiblement inférieurs à ceux d’un jeu console de qualité similaire. De plus, selon EA, les développeurs ont réussi à exploiter des parties de HTML5 inutilisées jusqu’alors.`

HTML5 : l'avenir vidéoludique ?

Le développement de Strike Force a été particulièrement rapide. Lancé en août 2011, le code du jeu a été écrit en cinq mois. La mauvaise nouvelle est qu’Electronic Arts n’a pour l’instant pas prévu de lancer son jeu. Pour l’entreprise californienne, il s’agit avant tout d’une démonstration technique.

Bien avant Strike Force on a déjà vu de nombreux jeux sur navigateur, de titres de stratégie en PHP à une version revisitée de Quake en passant par une multitude de titres en Java. Rares sont ceux qui ont réussi à atteindre un rendu graphique éloquent. EA croit en un avenir vidéoludique sur navigateur. Quelques services apparaissent, comme sur Facebook, en proposant de jouer à Assassin’s Creed ou The Witcher sur son PC sans rien installer. EA veut aller plus loin et tenter de faire des jeux de qualité en HTML5. Ajoutons qu’avec ce langage, les coûts de développement sont considérablement réduits. Ils pourraient avoir un impact salvateur sur le porte-monnaie du consommateur.


Strike ForceStrike Force

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • tamereenslip23@guest
    Vous savez, HTML5 n'est rien de plus qu'un "markup language". Autrement dis, très peut (en dehors d'un pauvre lecteur vidéo) de chose peuvent interagir avec le navigateur en pur HTML5.

    Avec un peut de CSS3, des interactions simples sont possibles. (clique sur une zone, changement de couleur, en bref quelques états sont gérés)

    Avec du javascript, et SEULEMENT AVEC javascript (ou DART, pour chrome), il est possible de faire des jeux comme ceux là sur un navigateur nu, sans plugins (pas de flash, pas de java etc..).

    Si ils se sont cantonnées à chrome, c'est grâce à leur moteur javascript nommé "V8", qui gère une couche openGL afin de transcrire 'en direct' les calculs à la carte graphique, tout en mettant à disposition toute une interface de programmation performante.

    C'est la maternelle ici ? Avec ce genre d'articles totalement bidon, les développeurs se retrouvent avec des clients te demandant de faire de l'HTEUMEULEU CINK avec les yeux qui brillent, parceque sa 'déchire' (alors qu'ils sont tout simplement passé a côté des enjeux).

    Vous présentez sa comme si c'était magique.
    0
  • aticlea2balles@guest
    Merci pour ton commentaire très instructif. Tu as raison tamerenslip23
    0