High-Tech : les contrefaçons continuent leur progression

Une étude publiée par le site marchand Price Minister dévoile les dernières données concernant la contrefaçon sur l’année passée. La vente sur Internet de faux produits a baissé en 2010 dans tous les secteurs, exception faite du high-tech. Bien entendu il s’agit d’une étude portant sur les produits destinés à la vente sur Price Minister, ce qui ne présage pas de toutes les ventes de produits sur Internet. La Chine est, comme on pouvait s’en douter, la première source d’approvisionnement des contrefacteurs.

4 % des contrefaçons concernent l’iPad

L’apparition de l’iPad a bien évidemment propulsé les tablettes factices sur le devant de la scène : 4 % des tentatives de mises en vente en ligne de produits contrefaits concernaient  la tablette Apple. La marque à la pomme reste d’ailleurs la marque la plus contrefaite, tandis que les casques Monster Beats Studio, les bracelets Power Balance et la marque de vêtements Abercrombie & Fitch figurent parmi les produits les plus contrefaits. Les produits high-tech, comme les téléphones, les baladeurs MP3 et les logiciels ont représenté 34% des contrefaçons, en hausse de 17% sur un an. « Les contrefacteurs suivent les tendances de consommation afin d'offrir rapidement des contrefaçons de marques et produits en vogue », souligne le groupe.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire