IBM interdit Siri à ses employés

IBM semble peu enclin à laisser ses employés jouer avec Siri, l’assistant personnel de l’iPhone 4S. L’entreprise vient en effet de bannir son utilisation dans ses locaux, et en a même bloqué l’accès depuis ses serveurs, empêchant les employés de s’en servir.


IBM s’inquiète en effet de certaines clauses découvertes dans le contrat d’utilisation du logiciel de l’iPhone, dans lequel il est indiqué que Siri enregistre toutes les conversations avec l’utilisateur, et les envoie à Apple, qui les stocke ensuite sous forme de texte, avec toutes les informations que cela peut comporter : des noms et des coordonnées issues du carnet d’adresses, des données sensibles, etc. Ce sont autant de choses qui inquiètent IBM quant à la confidentialité à laquelle ses employés sont tenus, et qui a ainsi poussé l’entreprise à bloquer Siri pour éviter toute fuite.


Difficile de savoir ce que fait réellement Apple des données collectées par Siri. Officiellement, le recueil de toutes les conversations doit servir à l’amélioration du système et de son intelligence artificielle, après analyse des données.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • noldarn
    Citation:
    Siri enregistre toutes les conversations avec l’utilisateur, et les envoie à Apple, qui les stocke ensuite sous forme de texte, avec toutes les informations que cela peut comporter

    Big Brother is watching you !
    1
  • H-hich
    Ils sont long à la détente chez IBM...
    0