L'Arcep américaine remet en question l'Internet illimité

La Commission fédérale des communications (FCC), régulateur américain des télécoms, vient de remettre sérieusement en question les offres Internet illimitées sous couvert de protéger la neutralité du Net.

Julius Genachowski, président de la FCC, défend actuellement un plan pour défendre la neutralité du Net. Soumis au vote de la Commission le 21 décembre prochain, il remet sérieusement en question les offres d’accès à Internet illimitées. Julius Genachowski part en effet du principe que les opérateurs filtrent de plus en plus les contenus du Web à cause de leur bande passante limitée.

Leurs abonnés sont de plus en plus consommateurs de services gourmands en bande passante comme le téléchargement de musique ou le streaming vidéo. Revenir à des factures basées sur la consommation réelle de l’internaute permettrait ainsi selon lui de responsabiliser les abonnés, réduire la bande passante consommée et permettre aux opérateurs de ne plus filtrer certains sites. 

Un neutralité sur les seuls contenus légaux

Le texte présenté par Julius Genachowski pourrait de cette manière « interdire aux FAI de bloquer les contenus légaux ». Il deviendrait impossible pour un opérateur de bloquer ou ralentir l’accès à un site autre par exemple celui avec lequel il a signé un accord de diffusion (notamment en matière de musique ou vidéo). Mais ce principe de neutralité sur les « contenus légaux » fait bondir les apôtres de la « vraie neutralité ».

L’association Free Press constate ainsi que « cette proposition ressemble étrangement à la fausse neutralité du Net promue par les ennemis de l'Internet ouvert. La vraie neutralité signifie l'interdiction de pouvoir payer pour accéder de manière prioritaire à certains contenus, et l'égale protection des réseaux filaires et mobiles ». Enfin, cette proposition de la FCC fait étrangement écho aux décisions prises hier par Google pour avantager les résultats d’offres légales dans ses recherches.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Anonyme
    oui et pourquoi pas revenir aux modems 56k aussi ?

    haha
    7
  • unyx
    et si nous remettions plutôt en question le gouvernement US (et le notre par la même occaz) afin de préserver la neutralité du monde...
    3
  • Anonyme
    on continue à s'enfoncer tout droit vers l'âge de pierre. Continuons à accélérer dans ce sens, sous l'impulsion de nos gouvernements pro capitalistes et pro nantis !
    0