Pourrons nous toucher l’Internet de demain ?

C’est à une très troublante expérience que nous convie une université de Singapour, la Nanyang Technological University, en nous faisant part de sa toute dernière trouvaille qui pourrait bien changer radicalement notre manière de nous servir d’Internet, pour peu qu’elle soit exploitée correctement (en fait, c’est un peu ça pour toutes les découvertes...).
Pour la plupart des gens, Internet fait surtout appel à deux sens : la vue et l’ouïe.
Tandis que des chercheurs tentent d’introduire la notion d’odorat dans lors de notre utilisation d’un ordinateur grâce à un diffuseur d’odeur, aujourd’hui, il se pourrait qu’Internet s’utilise également au toucher, reproduisant ainsi virtuellement les sensations naturelles de toucher que nous pouvons transmettre à un interlocuteur...

Le premier tissu qui touche, c'est sur Internet

S’il ne semble pour l’instant avoir filtré aucun visuel ni que peu d’informations sur cette passionnante découverte, il n’en reste pas moins que le projet semble se montrer prometteur.
Selon les ingénieurs en charge du projet, les premiers tests effectués sur cette nouvelle technologie auraient été très concluants.
Ainsi, la première application de cette technologie aura été un gilet que les chercheurs auront adapté à une poule (ne riez pas, c’est très sérieux).
Grâce à ce gilet "vibrant" (sans fil, précisons le), capable de retranscrire assez précisément la sensation de toucher sur le corps, le gallinacé retrouve alors la sensation d’être touché par son propriétaire.
Ainsi, une application commerciale serait en ce moment à l’étude, sous la forme d’un pyjama pour enfants.
Grâce à un procédé d’ajustements de température et de pression, le pyjama serait alors capable de reproduire le toucher de leur parents les enlaçant le soir avant d’aller dormir.
"Aujourd'hui, les parents se déplacent pour leurs activités professionnelles. Mais avec les enfants, les enlacer et les toucher est très important", a affirmé à ce sujet Adrian David Cheok, professeur associé de la NTU.
Les enfants en mal d’amour parental pourront alors se rabattre sur le doudou qui reproduit le toucher de leur mère, ou comment remplacer une mère par un pyjama.
Il s’agit de la seule application commerciale qui a fait l’objet d’une annonce pour le moment, bien que nous imaginons très bien quel genre d’applications particulières quelques esprits retors pourraient donner à la chose...

Source : Silicon
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
15 commentaires
    Votre commentaire
  • WinstonSmith
    La première utilisation de cette invention va être dans le domaine de la pub (surtout l'odorat).
    Pour bientot une pub encore plus envahissante...
    0
  • philippe021
    Citation:
    ... ou comment remplacer une mère par un pyjama.


    Ca serait quand même dommage d'en arriver là... :ange:

    Citation:

    Il s'agit de la seule application commerciale qui a fait l'objet d'une annonce pour le moment, bien que nous imaginons très bien quel genre d'applications particulières quelques esprits retors pourraient donner à la chose...


    Une fois encore ce serait dommage d'en arriver à ces moyens là, rien ne vaut le vrai contact humain/humaine... :whistle:

    PS : Pas de discriminations, vous pouvez aussi considérer mes paroles pour humain/humain et humaines/humaines... :biggrin:
    0
  • lo67190
    Et bientot on fera l'amour via internet, grace à cela.
    Et si le pére ne c'est pas raser pendant 15 jours on le sent aussi?
    0