La Warner s’en prend à Steve Jobs et à iTunes

"S'ils veulent augmenter le prix, c'est qu'ils deviennent avares."
C’est par ces mots que Steve Jobs a exprimé la semaine dernière son refus d’augmenter le tarif des musiques vendues sur iTunes (actuellement 0,99$ la musique), prétextant que seule la soif d’argent motivait ce choix et qu’un prix plus élevé encouragerait les clients à se tourner vers des alternatives gratuites, mais illégales.

Selon l’industrie de la musique, une augmentation de certains titres serait pourtant plus juste en regard de la popularité de celui-ci, ce à quoi le PDG d’Apple est fermement opposé.
Aujourd’hui, la réponse des majors se fait entendre, et cette réponse risque de créer des vagues, celles-ci étant campées sur leurs positions et ne comptant pas non plus en changer...

Une bataille acharnée

Edgar Bronfman, président du groupe Warner, s’est fait le porte parole des majors réclamant cette fameuse hausse de prix sujette à tant de controverses.
Il réclame un prix variable pour les musiques les plus populaires qui seraient alors plus chères que les autres, jugeant que la politique du « tout à 0,99$ » n’est pas équitable.
"Je ne connais aucun contenu dont le prix n’est pas variable" a-t-il déclaré.
Pour lui, le prix actuellement pratiqué devrait être un minimum, certains autres titres devant être vendus plus cher.
De plus, il critique fermement la politique d’Apple en réclamant plus d’argent de ce dernier : "Nous vendons nos chansons à travers l’iTunes, mais nous n’avons aucune part des revenus de cette vente, nous voulons donc un partage des recette".

On en veut toujours plus !

On comprend maintenant mieux pourquoi Steve Jobs trouvait la semaine dernière les majors trop gourmandes, dans la mesure où celles-ci lui réclament toujours plus : des prix plus élevés, des parts plus grandes...
Le patron de la pomme craint surtout qu’un prix trop haut ne découragent les acheteurs et que ceux-ci n’abandonne les plateformes payantes pour se tourner en masse vers le peer to peer...

Source : Presence PC
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • noldarn
    Non :-o
    Les majors chercheraient-elles à gagner plus d'argent ?
    Ca m'étonne beaucoup de leur part, je croyais qu'elles étaient désintéressées et qu'elles ne recherchaient qu'a faire connaître les artistes ;-)
    0
  • coucounou85
    Même si Steve Jobs a causé d'enorme perte à Apple je pense que sur ce coup ila eu raison mais si il met la warner de cote c'est 1/3 du marché musicale qui ne sra plus présent sur itunes et donc ça sera 1/3 de perte ...
    0
  • Kaher
    "mais nous n'avons aucune part des revenus de cette vente"
    Mais bien sur ! Dites plutot que les artistes n'ont acune part des revenues de cette vente, les majors touchent sur chacune des ventes, au contraire des artistes car dans leur contrat le format multimédia n'est pas spécifié. Quelle honte ce genre de commentaire de la part des majors !
    0