Une classification des jeux vidéo selon les règles islamiques

La Fondation nationale iranienne des jeux électroniques vient de dévoiler un système de classification des jeux vidéo. Il est établi autour du respect des valeurs islamiques.

Présentée lors du Dubai World Game Expo par l’Entertainment Software Rating Association (ESRA) et en partenariat avec le conglomérat dubaïote Index Holding, la classification propose 6 tranches d’âge (3, 7, 12, 15, 18 et 25 ans). Elle fait également le distinguo entre adultes célibataires ou mariés. Il indiquera si les jeux contiennent des allusions ou des représentations de violence, drogue, alcool, cigarette, nudité ou homosexualité.

Plusieurs jeux interdits

Très logiquement, malmener les valeurs religieuses pourra défavoriser les jeux. Ainsi, seront sanctionnés les représentations de l’Enfer ou du Ciel, les insultes aux lieux de culte, l'instrumentalisation de la peur ou la mise en avant de la vulgarité. « Le système de notation est conçu sur la base de la culture, de la société et des valeurs spécifiques de l’islam », a expliqué Behrouz MInael, directeur de la Fondation nationale iranienne des jeux vidéo créée en 2008. C’est une équipe de 17 psychologues et 8 sociologues qui classeront les jeux selon ces critères.

Conséquence de cette classification, selon cette liste plusieurs jeux se voient interdits, comme Alone in the Dark, Left 4 Dead, Assassin’s Creed, mais aussi certains jeux de sport comme NBA 2K ou Sega Tennis. Le système sera déployé dans les pays musulmans et s’adressera à une communauté de 1,5 milliard de personnes.