Konami prépare Metal Gear Solid et Silent Hill sur iPhone

Konami aime l’iPhone. Et il l’assume en s’apprêtant à annoncer l’adaptation de certains de ses grands succès sur la plateforme mobile d’Apple. Ce sont Metal Gear Solid et Silent Hill qui vont être mis à l’honneur avec leur version iPhone, Dance Dance Revolution devrait les suivre dans les prochains jours. Voilà des arguments supplémentaires pour relancer la question que ne se pose plus Steve Jobs : l’iPhone peut-il être considéré comme une console portable ?

Ma DS, ma PSP, mon iPhone ?

Bien évidemment ces applications seront téléchargeables via l’AppStore et disponibles également pour l’iPod Touch. Pour autant suffisent-elles à considérer l’iPhone comme une console ? Lors de sa sortie, dans notre test, nous avions consacré une partie de notre dossier à ces capacités en matière de jeu. Notre conclusion indiquait alors que malgré ses capacités le mobile d’Apple ne pouvait concurrencer une PSP, ni même une DS de Nintendo. L’une des raisons invoquées étaient le manque de jeux intéressants.

Konami, précurseur ?

Si à l’instar de Konami d’autres éditeurs et studios se lancent dans le développement de jeux pour iPhone l’écart entre ce dernier et les consoles portables pourrait bien se réduire.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Dr_cube
    Au risque de me faire traiter de fanboy Apple ^^, je vais quand même donner mon avis :

    L'iPhone (et l'iPod touch, mais pour faire plus court je vais dire "iPhone") est techniquement une console de jeux, et a été pensé pour le jeu :
    - OpenGL/ES,
    - Son 3D,
    - Outils d'optimisation avancés,
    - Documentation axée sur le jeu,
    - Communication marketing pour le jeu (conférence axée sur le jeu + pub télé de l'iPod touch),

    Mais ce qui fait une bonne console de jeux, ce sont les jeux. Pour le moment on voit beaucoup de petits jeux, et quelques gros jeux. On voit même des licences connues (Monkey Ball, Metal Gear Solid, Sillent Hill, Spore, et beaucoup d'autres).
    Il faut quand même laisser un peu de temps aux développeurs pour qu'ils fassent leurs jeux, mais surtout, il faut laisser du temps aux éditeurs de jeux pour qu'ils apprivoisent le nouveau modèle économique proposé par l'iPhone.

    Car l'iPhone change vraiment les choses : le magasin de jeux-vidéo est maintenant directement dans la poche des joueurs, et les prix pratiqués sembles assez bas. Il est de plus possible de faire des mises à jour. Les éditeurs ne peuvent décemment pas investir dans 2 ans de développement avec une grosse équipe pour un jeu qu'ils vont vendre 3,99 euros avec aucune certitude de succès.
    Bref, les éditeurs ont besoin de prendre leurs marques, et de comprendre comment ils peuvent rentabiliser leurs productions sur ce nouveau modèle. C'est certainement pour cette raison qu'on voit se multiplier les petits jeux et qu'on ne voit pas encore beaucoup de prises de risques.

    Je pense donc que l'iPhone est une console de jeux en puissance, mais que le modèle original choisi par Apple devra faire ses preuves avant qu'on puisse se prononcer sur le succès de l'iPhone en tant que console de jeux.
    Ce qu'on peut affirmer, c'est qu'Apple met beaucoup de moyens pour que l'iPod touch soit perçu comme une console de jeux, et que beaucoup d'éditeurs de jeux sont intéressés. Pour le reste, seul l'avenir nous le dira. Le modèle étant totalement nouveau, on ne peut pas vraiment savoir si Apple a fait le bon choix pour l'instant.
    0
  • TomsGames
    Et concrètement, il a quoi sous le capot l'iPhone ?
    D'un point de vue purement hardware, il se place ou face à une Nintendo DS ou à une PSP ?
    0
  • Dr_cube
    TomsGames :

    Au niveau du Hardware il ressemble à une Nintendo DS :
    iPhone : Processeur ARM à 620 MHz, 128MB de mémoire, écran 320*480 multi-touch (5 doigts), accéléromètres...
    DS : 2 Processeurs ARM (67 et 33Mz), 4Mo de mémoire (+ autres mémoires spécifiques), 2 écrans 256*192 dont un tactile (1 point)...


    Mais là où ça change beaucoup, c'est dans le système d'exploitation : sur DS c'est minimaliste, et les outils fournis aux développeurs sont peu nombreux. Concrètement, le développement de jeux sur DS se fait à un très bas niveau d'abstraction, et chaque studio de développement a dû réinventer la roue pour faire des jeux sur DS, ce qui est coûteux en temps, mais souvent appréciable au niveau des performances. Sur iPhone, le développement de jeux se fait généralement à un plus haut niveau d'abstraction, les développeurs disposent de nombreuses librairies (écriture de texte, réseau, threads, etc.), et gagnent donc énormément de temps. Mais cela peut jouer négativement sur les performances générales, ce qui rend la comparaison difficile.
    De plus, alors que sur DS seul le jeu en cours est exécuté, l'iPhone fait tourner quelques démons en tâche de fond, et le système occupe quelques ressources. J'ajouterais qu'on ne sait parfois/souvent pas exactement ce qui est géré par du hard et ce qui ne l'est pas, ce qui peut compliquer les choses...
    Concernant le stockage des jeux, la DS a des cartes mémoires de 128MB, alors que l'iPhone n'est théoriquement pas limité. Et il est possible de mettre les jeux à jour sur iPhone.
    Nintendo impose aussi quelques restrictions ("morales"), notamment sur le jeu en réseau, ce qui n'est à première vue pas le cas d'Apple pour l'iPhone.

    (Je parle de la DS parce que je connais un peu, alors que je ne sais rien de la PSP).

    Donc voilà, du point de vue hardware l'iPhone est certainement plus performant qu'une DS, et est plus facile à programmer, mais cette facilité implique un certain coût que seuls les développeurs de jeux sur iPhone doivent pouvoir quantifier. Il n'est pas certain non plus que l'iPhone sache gérer en hard certaines fonctions (3D etc.), et il faudrait faire quelques recherches sur le web pour être sûr.
    Quoi qu'il en soit, à ce niveau là, les performances ne dépendent pas uniquement de la fréquence des processeurs, même s'ils sont de la même famille. Donc il est important de ne pas s'arrêter aux 620Mhz de l'iPhone et aux 67Mhz de la DS.
    0