Le Web'08 : coup d'envoi

C’est ce mardi 9 décembre 2008 qu’a été donné le coup d’envoi de la cinquième édition de la conférence Le Web, créée par Loïc Le Meur. Originellement créée pour réunir blogueurs et start-ups en un même lieu, cette conférence annuelle a pris une ampleur mondiale, et reçoit désormais des pointures du Web comme MySpace, Google et Microsoft. Cette année ne fait donc évidemment pas exception, et ce sont autant d’acteurs célèbres et de services inédits qui se sont succédé lors de cette première journée.

De nombreuses activités

C’est au Cent Quatre, dans le XIXe arrondissement de Paris, que cette cinquième édition de Le Web, baptisée pour l’occasion Le Web’08, a ouvert ses portes. Tournée de plus en plus vers les entrepreneurs et les start-ups, cette conférence fait également la part belle aux services, qui sont présentés en nombre cette année dans un espace qui leur est dédié. Parmi eux, citons par exemple Netvibes, Radionomy, Come in my World ou encore Board, que nous vous présenterons plus en détail très bientôt à l’occasion d’un résumé plus complet de cette conférence dans son ensemble.

Bien entendu, la scène utilisée pour les diverses rencontres et conférences n’est pas restée vide une seule minute. Ainsi, aux côtés de Loïc Le Meur se sont succédé sur l’estrade des représentants de MySpace, Google, Microsoft, Orange, Wikio ou encore Netvibes. Si la plupart des discussions se sont animées autour des entrepreneurs sur le Web, des start-ups et la situation économique actuelle, cette première journée était surtout axée sur un thème plutôt inhabituel dans ce genre de cadre        : l’amour. Cela a notamment été l’occasion pour des services comme 23 And Me ou Come in my World, tous deux axés sur les rencontres amoureuses en ligne, de faire parler d’eux tant sur l’estrade que sur les stands.  

Le site de la conférence Le Web'08

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • shooby
    ça a été si rapide que ça à "s'internationnaliser" ?
    0
  • Onigiri@IDN
    Oui, ça en est au point où toutes les conférences de la journée sont tenues en anglais uniquement. Cette année, le rassemblement compte environ 2000 participants venus d'une quarantaine de nations...
    0
  • shooby
    Et bien dis donc !
    0