Microsoft fait de la caresse à distance un brevet

Si les télécommunications ont permis de réduire considérablement les distances entre les personnes, les échanges restent uniquement virtuels et visuels. Microsoft souhaite visiblement faire évoluer cette situation, grâce au dépôt d'un brevet portant sur le « retour de force haptique en téléprésence ».

Concrètement, il s'agirait d'introduire dans ces échanges des interactions physiques telles que serrer une main. Tout cela passerait par des appareils spécifiques capables de restituer des sensations similaires à la réalité.

Le brevet couvre donc une large palette d'interaction : le contact et la pression donc, mais également le changement de température, le mouvement, la friction ou la texture. De quoi reproduire sans doute plus qu'une simple poignée de main, nous laissons votre imagination s'occuper du reste.


Il n'y a plus qu'à attendre la création d'accessoires en mesure de reproduire ces sensations. La question de la portabilité sera cruciale pour le développement d'un tel concept. Or, ne serait-ce que simuler une poignée de main nécessite un objet équivalent à la taille d'une vraie main. Pas très pratique dans une mallette.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • pikanaz
    Contact et pressions ? Ils devraient peut être rajouter la vibration et là on est au top.
    nimportekoi.
    0
  • micaub
    C'est un peu idiot comme brevet si seule l'idée est déposée. Et je ne crois pas que ce soit nouveau.

    Petite anecdote. J'ai souvenir d'une petite machine connectée, au début du web, qui se décomposait en 2 blocs : un boitier "femelle" avec un petit trou destiné à recevoir les attribut du monsieur, et un boitier "mâle" avec un manche reproduisant les mouvements enregistré à l'autre bout de la ligne...
    0
  • Papounet17000
    Une fois de plus Apple dépose une idée et personne ne trouve rien à redire.
    0