Le point sur WGA avec Microsoft

WGA VistaNous vous parlions hier du système de blocage de Windows Vista, qui intervient sur les versions piratées du système en présentant un écran noir à l’utilisateur, lui bloquant l’accès au système (voir notre actualité). Nous avions alors contacté Microsoft France afin d’obtenir plus de détails sur cette protection et son fonctionnement. L’occasion pour nous de faire le point avec Microsoft sur Windows Genuine Advantage et sur les rouages de cette protection dans Vista.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que WGA a bien changé depuis son intégration à Windows XP. Lorsqu’il est sorti pour la première fois sur le système, il ne servait qu’à faire de la prévention en avertissant les utilisateurs que leur version de Windows n’était pas légale, sans pour autant en fermer l’accès. Seules certaines mises à jour n’étaient plus accessibles, mais Windows restait utilisable. Avec Windows Vista, Microsoft est passé à la vitesse supérieure en prenant des mesures à l’encontre des pirates.

Un WGA différent sous Vista

« Ce système n’est pas nouveau, cela fait bien un an que nous en parlons », nous a expliqué Nicolas Mirail, chef de produit Windows Vista, lors d’un entretien téléphonique. Seulement, ce sont principalement les entreprises, premières concernées, qui ont été averties de ce système. Le fonctionnement de WGA reste donc sensiblement le même dans le nouveau système de la marque, mais réagit quelque peu différemment aux diverses situations. Ainsi, lorsqu’une copie illégale de Windows est détectée, WGA en prévient l’utilisateur, comme c’était le cas avec XP. Cependant, il lui laisse désormais un délai de 30 jours pour régulariser sa situation.

Le premier conseil que donne alors Microsoft est donc de contacter son revendeur en premier lieu afin d’obtenir une nouvelle clé pour son système et ainsi refaire l’activation. Durant cette période, le système passe dans un mode restreint, dans lequel certaines fonctions comme Aero, ReadyBoost (le système d’accélération du démarrage de Vista) ou encore Windows Defender sont désactivées. Le système reste cependant utilisable.

Après 30 jours : le noir

C’est au-delà de ces 30 jours que le fameux écran noir survient. Le système ne peut alors plus être utilisé, et l’utilisateur se trouve devant une fenêtre sur fond noir lui proposant plusieurs options pour basculer vers une version légale de Windows. Il aura alors le choix d’effectuer une activation en ligne ou d’acheter directement une nouvelle clé sur le Net.

Un problème de licence

Activation Vista« Le but n’est pas de prendre l’utilisateur en otage », explique Nicolas Mirail, « le problème vient souvent des revendeurs, qui fournissent parfois des clés non adaptées à leurs clients ». Il fait ici référence aux fameuses activations massives des versions « corporate » de Windows XP, où une seule clé permettait d’activer sans problème tout un parc de machines. Ces clés s’étaient rapidement retrouvées sur Internet et permettaient à quiconque d’activer Windows XP sans posséder de licence. Le but est donc d’endiguer cette pratique avec Windows Vista et ainsi empêcher qu’un utilisateur puisse activer son Windows Vista avec une clé prévue pour une entreprise.

Enfin, Nicolas Mirail nous a précisé que ce système de protection sera régulièrement mis à jour, et surtout qu’il sera présent dans les prochaines versions de Windows, notamment Windows Server 2008.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • floriazaa
    On va rigoler dans les prochains temps :D
    0
  • recma
    C clair, vu le nombre d efaux positif sous XP et les récents plantages du serveur WGA. Dommage de ne pas avoir fait le point sur les méthodes de contournement qui seront affectés ou pas par WGA (émulation de bios, crack notime, installation avec date postérieure, KMS Server... d'ailleurs ça en fait quand même beaucoup pour un système initialement inviolable...)
    0
  • floriazaa
    De toute manière, tout nouvelle protection est considérée comme un nouveau défi par la communauté des hackers du monde entier.
    Et ce système va vite sauter...
    0