Interdiction de vendre Word : Microsoft gagne la première bataille

Une Cour d’Appel des États-Unis vient de livrer une première décision dans l’affaire qui oppose l’éditeur i4i à Microsoft. Elle a décidé de lever temporairement l’injonction qui devait interdire la commercialisation du logiciel de traitement de texte Word le 10 octobre prochain.

La gestion du XML en question

En aout dernier l’éditeur de logiciel canadien i4i avait gagné une première bataille lorsque le juge de la cour du Texas avait ordonné à Microsoft de verser 290 millions de dollars à la firme pour « violation de brevet ».  Le litige concerne la façon dont Word 2003 et 2007 gèrent le format XML.

Le procès en septembre

L'éditeur i4i dénonce les pressions des constructeurs de PC Dell et HP qui avaient apporté leur soutien à la firme de Redmond. En effet , cette interdiction de vente aurait provoqué de graves conséquences économiques pour ces derniers. Cette levée interdiction permettra surtout à Microsoft de prendre du recul sur cette affaire et de bien préparer sa défense. Les premiers échanges sont attendus pour le 23 septembre prochain.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • Wunder
    H.S: Sympas la pub BODACC...
    -6
  • quecg2
    Ce n'est pas nouveau les violations de brevets chez microsoft ...
    1
  • spoutetnike
    Comme toujours, c'est l'économie qui prime sur le juridique.
    Pour une fois qu'un juge prenait une décision juste et mûrement réflechie
    1