Microsoft s'intéresse à l'écolier africain

Infos-du-Net.comMicrosoft et World’links (une Organisation Non Gouvernementale) travaillent à l’appropriation des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) par les enseignants des pays du tiers monde.

L’idée est d’initier l'utilisation de l'informatique dans l'enseignement secondaire et supérieur de pays tels que le Sénégal, le Rwanda et la République Dominicaine. L’idée est toute simple. Il s’agit de familiariser les enseignants avec les outils informatiques afin que ces derniers puissent restituer leur savoir à ce propos à leurs élèves. Et comme dans toutes les écoles du monde, la croyance populaire veut que dès qu’un ordinateur est installé dans une école, tout va mieux dans le meilleur des mondes. C’est faux, explique Samba Guissé, le responsable de la formation. Il ne suffit pas de mettre des ordinateurs dans les écoles et établissements. Il faut savoir comment les utiliser. C’est le but du programme "Partners in learning" développé par Microsoft. Ce programme est destiné à aider les enseignants dans l’utilisation pédagogique des ordinateurs dans un cadre éducatif. Un des objectifs est par exemple de permettre à des professeurs et des élèves d’utiliser des logiciels de publication web (Front page de Microsoft, bien sûr mais aussi Flash de Macromédia).


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • szdavid
    L'intention est noble mais je ne suis pas sûr que l'utilisation de flash soit la priorité dans les éléments à enseigner...
    0
  • midge
    oui c'est pas mal mais de la a ce qu'il s'en tienne, c'est une autre pair de manche, mais bon je suis dereire eux pour les encourager !
    0
  • djamblade
    Le but est de faire comme partout dans le monde, faire demarrer les gens sous Windows pour qu'une fois le pays developpé le monopole soit installé!!!

    ;-)
    0