Microsoft de nouveau en guerre contre le Spam

Après l’affaire du Viagra avec le laboratoire Pfizer, Microsoft est de nouveau aux trousses d’un spammeur. Cette fois ci il s’agit d’un géant des logiciels basé en Israël, Amir Gans directeur marketing de la firme New Approach. Il serait soupçonné d’avoir envoyé plus de 10 millions de mails contenant de la publicité, ce qui représente, à lui seul, 50% des Spams envoyés depuis l'Israël.

"En intentant ce procès, nous voulons décourager les individus, et spécialement les très grands spammeurs comme Mr Gans, et les persuader de mettre un terme à ce type d’activité" dit Horacio Gutierrez, chef de file des avocats de Microsoft en Europe, Moyen-Orient et d’Afrique, dans un rapport.

L’intéressé n’a pu être contacté immédiatement afin de commenter cette mise en accusation. Il avait auparavant dit que la société New Approach envoyait des e-mails pour faire la promotion de ses services et produits à des milliers de personnes mais qu’il respectait les requêtes des utilisateurs qui voulaient être supprimés de la mailing list.

Microsoft a déposé déjà 10 plaintes contre des spammeurs en Europe et envoyé plus de 70 lettres à d’autres et affirme que les spammeurs s’arrêtent seulement sur le coup d’une condamnation ou juste avant que cette dernière n'arrive.

Source : ZDNet
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • adilelgh
    et le American Congress risque de se mêler de cette histoire pour leurs intêrets...ils sont fûtés M$ quand même :-)
    0
  • Replika
    Que ce soit pour une question d'image ou de dollars... en tous les cas on ne voit pas beaucoup les habituels détracteurs de "M$" se manifester pour dire que l'action est louable ! Il est certain que seuls les grands groupes (ou les Etats) peuvent mettre à terre ces spammeurs... Et il est temps !
    0
  • Tsht
    Dans l'absolu oui, c'est bien que quelqu'un fasse quelque chose mais c'est dommage qu'il faille que ce soit celui qui a un maximum d'argent qui puisse le faire.
    Comme le disait un ami qui fait du droit, le droit sert à protéger les intérêts des uns plus que faire la justice...
    Donc je me demande quel intérêt Microsoft en retire...
    0