La Nasa lance des satellites pour retaper son « vieillissant réseau spatial »

Le réseau spatial n'est plus tout jeune. C'est le constat auquel la Nasa est confrontée et auquel l'agence spatiale compte bien répondre. Un premier satellite répondant au doux nom de SRDT-K (Tracking and Data Relay Satellite - en français, le Satellite de Suivi et Relais de Données) a été envoyé en orbite. Sa mission sera de « reconstruire notre vieillissant réseau spatial », d'après Jeffrey Gramling, le chef du projet.

Ce SRDT-K met a disposition de nombreux outils se mesures qui permettront une fois activés, d'améliorer les conditions de communication dans l'espace. Cette démarche devrait être bénéfique à plusieurs niveaux et pourrait par exemple faciliter l'exploration spatiale. Le satellite, qui a été expédié par la fusée Atlas V, devra d'abord effectuer une période d'essai de trois mois avant d'être activé.

Ce n'est que le premier d'une série de trois satellites, qui seront lancés successivement l'année prochaine (nom de code SRDT-L) puis en 2015 (SRDT-M).

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire