Netscape Navigator 9 dans sa version finale

Netscape Navigator 9.0Incontournable navigateur des années 90, Netscape revient aujourd’hui avec Netscape Navigator 9.0 (un signe ?) pour tenter de retrouver sa place de challenger. Alors certes, le marché est beaucoup plus concurrentiel qu’alors, mais au nom d’une certaine nostalgie, le nombre de téléchargements de cette dernière version peut devenir impressionnant.

Combien d’entre vous, internautes de la première heure, ont cherché leurs premières photos d’Ophélie Winter (oui c’était dur les années 90) dénudée sur leur navigateur Netscape ?

Un Firefox en vert

Basée sur Firefox 2.0, comme les béta précédemment sorties, cette version finale est multi-plateformes et s’ouvre à Mac OS X et Linux en plus de Windows. La liste des apports de cette mouture finale n’a toutefois pas grand chose de révolutionnaire. Bien entendu, on nous promet que les performances générales ont été améliorées depuis la béta. Parmi les autres caractéristiques, sachez tout d’abord que Netscape est compatible avec toutes les extensions dédiées à Firefox 2.

Le navigateur dispose en outre d’un outil de correction automatique des fautes de frappes les plus courantes dans la barre d’adresse. Une barre latérale peut accueillir un mini-navigateur au lieu des habituels favoris. On peut de même redimensionner les zones de saisie de texte, ou encore redémarrer Netscape et retrouver intacts tous ses onglets. Notez enfin que Netscape Navigator 9.0 n’existe pour l’instant qu’en anglais.

Notre avis : Bien que n’ayant pas encore testé de manière complète ce Netscape Navigator, on imagine bien mal un utilisateur quitter son Firefox personnalisé de ses dizaines d’extensions de qualité par nostalgie. Ce nouveau navigateur revient un peu à installer une version vierge du fureteur au renard. Netscape Navigator 9.0 se pose toutefois en raison supplémentaire de quitter IE 6 pour les reclus qui y sont encore, et on en connaît tous.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire