Nicolas Sarkozy paye ses e-mails au prix fort et rencontre Iznogoud

Vous avez peut-être reçu ce mail venant du parti politique l’UMP qui vise à faire sa promotion via Internet.

Considéré comme du spam par certains, ce genre de mail a éveillé la colère de certains internautes.
Des plaintes ont alors été déposée auprès du tribunal d’instance de Bobigny pour collecte d’adresses illégale.

À la suite de ces évènements, des attaques par "Google Bombing" ont fait leurs apparitions sur le moteur de recherche, faisant répondre Nicolas Sarkozy au doux nom d’Iznogoud...

l’UMP spamme ?

Les e-mails envoyés par le parti politique l’étaient sans l’accord de leurs destinataires, ce qui s’apparente à du spam.
Or, la loi précise clairement que les sites désireux d’envoyer des mails publicitaires à des internautes doit au préalable obtenir leur autorisation.
Cette loi est valable pour les e-mails à caractère commercial, elle ne prévoit rien de vraiment prévis en ce qui concerne les mails à caractère politique.
Toujours est-il que certains Internautes ont saisi la CNIL, ce qui n’a pas suffit à d’autres, qui sont allés jusqu’à déposer une plainte au tribunal de grande instance de Bobigny.

Nicolas Sarkozy et Iznogoud sur Google

Ainsi, des petits plaisantins ont trouvé bon de s’amuser avec l’image de l’homme politique sur le moteur de recherche Google, qui reste le plus utilisé.
Résultat : si vous tapez "Nicolas Sarkozy" dans Google, vous trouverez en deuxième page un lien menant sur le site du film Iznogoud, qui n’a bien entendu aucun rapport avec le politicien français.
Mais ceci est également valable dans l’autre sens, puisque le mot clé Iznogoud renvoi également en première page sur la biographie de Nicolas Sarkozy.
Une plaisanterie qui ne manquera pas de faire sourire politiciens et fans de bande dessinées, qui trouveront en Google un centre d’intérêt commun.

Source : VNUnet
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Moroni, le 27 mars 08

    Lettre au Président de France Son excellence Nicolas Sarkozy

    Excellence monsieur le Président,

    Je ne vous aurais jamais écrit cette lettre, si les comportement des autorités françaises à l?égard de mon pays ne m?indigne pas. Les autorités françaises se sont autorisés à protéger un rebelle, dictateur, sanguinaire, à traîner dans la boue la dignité et l?honneur du Comorien. Le geste que la Françe choisit de montrer en un si pénible moment signifie « déshonorer ».

    Chacun sait que depuis 1841, la France n?a jamais apprécié l?unité des comores. Il y a toujours des Mohamed Bacar pour faire valoir cette sérénité Française. Malheureusement pour la France, je ne suis pas de cette minorité. Le comorien que la France semble tant abhorrer et sur lequel elle a mis sur liste rouge, afin de se décharger de sa propre faute, n?oubliera pas le crime qui continue aux comores. François-Xavier Verschave l?écrit bien dans France Afrique.
    Votre France ; trouble la paix, la sérénité, la liberté, la démocratie et la bonne gouvernance dans mon pays. Je ne sais pas comment qualifier ce que la France fait de dangereuse pour ma patrie, en mémoire je cite :
    - 3 août 1975, coup d?Etat, Mayotte reste colonie Française, la France pose sa première acte de Balkanisation des Comores.
    - 3 août 1997, indépendance d?Anjouan sous les applaudissements de Michel Rocard, la logique Focartienne de 1972 continue son chemin.
    - Déportation du président Djohar vers la Réunion
    - 2006, instauration de la diplomatie de haine, Bacar au service de la France. La coopération partisane, courtisane est instaurée.
    - Mars 2008, la France soutient sans pudeur un dictateur sanguinaire
    - 29 mars 08, mascarade de justice à Saint-Denis Réunion « affaire Bacar »? la liste est longue

    la France tente de tromper le monde en recourant aux genres dans lequel, elle a toujours excellé : asile politique. Mais plutôt que la France reste sur son registre qu?elle a depuis longtemps proclamé : démocratie, liberté, bonne gouvernance?elle préfère dans ce coin du monde l?affront, le reniement, la honte, et entretient en permanence des conflits, des haines entre le peuple français et le peuple comorien.
    En ce jour de 27 mars 2008, le comorien souhaite que la politique française de Comores change et s?adapte à la réalité et à l?évolution du monde. La France ne peut pas se déjuger, en prônant la liberté, la justice, l?égalité, la démocratie, l?honnêteté et soutenir la mafia, les dictateurs, les injustice et les sanguinaires?

    Pourtant quand je regarde le peuple comorien et le respect du peuple de France, je sens que ça va changer, et que tout redeviendrait bon et bien, que l?impitoyabilité Française prendrait fin, que le Comorien connaîtrait l?unité de son pays , l?ordre, la démocratie, la liberté, la bonne gouvernance et la paix.
    Veuillez agréer, excellence, mon profond respect pour la paix, la liberté, la démocratie et la justice.

    Chabani Bourhane,
    Chabanib@yahoo.co.uk
    Moroni Comores, Tél : fixe 739277/M : 37 92 77
    -1