Palm accusé d'espionner les possesseurs de Pre

Le Smartphone de Palm, le Pre, enverrait automatiquement à l’insu de leurs utilisateurs des données concernant leur localisation, les applications installées ainsi que leurs durées d’utilisation. Les différents bugs rencontrés par ces dernières seraient également récoltés. Toutes ces informations sont envoyées directement vers les serveurs Palm sans qu'aucune notification soit faite aux clients.

Loggué, tu seras

C’est le développeur pour Debian Joey Huess qui dévoile l’information en se basant sur les fichiers logs de son propre téléphone. Pour se défendre, Palm précise dans « The Register » que toutes ses informations récoltées sont destinées à fournir un meilleur service à ses clients. Il semble en effet justifié qu’un rapport d’erreurs soit envoyé lors de fermetures inopinées d’une application. Mais pourquoi géolocaliser ces utilisateurs ? « Pour délivrer des résultats localisés avec Google Maps » explique Palm.

L’éditeur précise cependant qu’il tient fermement « au respect de la vie privée de ses utilisateurs » et qu’il n’a nullement l’intention de « violer la confiance qu’ils nous accordent avec ses informations ».

Encore faut-il que les clients soient mis au courant de ses agissements pour le moins… étranges ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • nemec
    Au moins Palm pourrait utilisé cette argument pour expliquer le report du Pré en France (La CNIL ne serrait pas contentente de ce genre de truc).
    2
  • nicotelsa
    je croix qu'aujourd' hui c'est une chose devenue courante , on se fait espionner a longueur de journée gps gsm camera dans les rue , internet ...
    alors si palm veux si mettre lui aussi , pourquoi pas :o
    0
  • anarckia
    Je pense qu'apple procède de même sur l'iPhone, hélas rien d'étonnant dans ce genre de pratique qui sera de plus en plus appliqués via nos appareils connectés au web en permanence...
    0