Panasonic GF1 : le reflex de poche

Le marché des compacts experts devient de plus en plus fourni. Aujourd'hui Panasonic annonce son GF1 qui vient rejoindre dans ce segment les Canon G11 ou l'Olympus Pen E-P1.

Objectif interchangeable, mais prix élevé

Ce Lumix GF1 est doté d'un classique capteur micro 4/3 intégré dans un boitier relativement compact (119 x 71 x 36 mm pour 285 g nu). Il s'adresse tout particulièrement à ceux qui désirent lâcher leur compact entrée de gamme sans pour autant recourir à un encombrant reflex. Entièrement débrayable, il permet en effet de s'adonner à la photographie créative.

Son écran 3 pouces s'annonce comme très bien défini (460 000 points), mais sa surface brillante risque par contre de le rendre peu lisible en extérieur. Dommage quand on sait que le viseur n'est proposé qu'en option à 200 euros. Il vient alors se fixer sur la griffe porte-flash. Bien heureusement, un autre flash est intégré au boitier.

Doté d'un mode vidéo 720 p, le GF1 ne captera par contre qu'un son en mono alors que d'autres appareils dans la gamme Panasonic disposent de stéréo. Il propose tout de même une captation vidéo de 50 images/seconde. Disponible en octobre en France, il sera vendu aux prix plutôt élevé de 600 euros boitier nu et 900 euros avec son objectif 20 mm 1.7 (donc très lumineux) au format aplati.