Peut-on faire de l'art avec Google ?

Google transposé dans la vie réelle : c'est que veut vous montrer un artiste photographe italien, un brin militant. Filipo Minelli a mis en ligne une série de photo qui montrent ce que pourraient donner différentes applications du célèbre moteur de recherche, dans le monde physique. Mais il en a surtout inventé un bon nombre, qui ne plairaient pas forcément à la firme américaine.

Des photos plus ou moins polémiques

Pourtant, certaines de ces images auraient presque pu servir de supports de communication à Google. D'autres, moins. Minelli a par exemple placé un logo « google landscapes » sur une grande falaise en bord de mer. L'image est belle. Mais allez un peu plus loin, pour tomber sur une « application » plus polémique : Google famine. Avec, en arrière plan, un champs victime de la sécheresse. 

Artiste engagé

Ce photographe s'est d'abord fait connaître en tant qu'artiste engagé. En 2007, sur le mur séparant Palestine et Israel, il avait peint une combinaison de touches bien connue des geeks : ctrl+alt+delete. Le but était de montrer comment la société moderne tourne le dos à ses problèmes.

Minelli se sert souvent de célèbres marques des nouvelles technologies pour dénoncer les revers de notre société. Comme cette inscription «  Myspace » sur un mur en tôle d'une ville pauvre du Cambodge. Pour vous faire votre propre idée de l'artiste, vous pouvez visiter son blog. 

Le Blog de Filippo Minelli

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • Blumenka
    Décidément, Google est partout !
    0
  • nemec
    Ma photo préféré c'est google illusion
    0
  • MaxGix
    Respect est... particulier. Sinon sur un mur à côté de chez moi il y a écrit WinZip... il est peut être passé par là ce bonhomme
    0