J1 et V1 : Nikon se jette dans la bataille des hybrides

Attendue depuis plusieurs semaines, l’annonce de la nouvelle gamme d’appareils Nikon n’a pas déçu. Le constructeur japonais a présenté deux nouveaux appareils d’un segment jusque-là inconnu de Nikon : des hybrides. Les J1 et V1 sont tous les deux dotés d’un nouveau processeur EXPEED 3 et d’un capteur spécialement conçu pour cette nouvelle gamme, le CMOS 1”. Côté résolution, Nikon mise sur 10,1 mégapixels.

Nouvel autofocus ultra-rapide

Les J1 et V1 bénéficient également d’un nouvel autofocus annoncé extrêmement rapide, avec un mode rafale offrant jusqu’à 10 images par secondes. Ce mode rafale permet, par exemple, de prendre jusqu’à 20 images d’affilée, puis le processeur en sélectionne 5 qu’il estime être les meilleures de la série. Côté vidéo, ces appareils permettent bien évidemment de filmer en Full HD 1080p, mais également de capturer un cliché simultanément. Une fonctionnalité déjà proposée par le concurrent Olympus depuis le début de l’année.

4 objectifs et un adaptateur

Si les deux appareils sont très proches, quelques détails les différencient cependant. Le J1 est doté d’un Flash rétractable et sortira en cinq couleurs (rouge, noir, silver, blanc et rose). Le V1 présente lui un viseur intégré ainsi qu’un port multifonction qui permettra de connecter des accessoires comme un module de Flash ou encore un GPS. Ce dernier possède également une entrée micro stéréo mais aucun flash intégré au contraire de son petit frère.

549 et 799 € dès octobre

En ce qui concerne les objectifs, chaque appareil pourra bénéficier de 4 objectifs dédiés : un 10-30 mm, un 30-110 mm, un 10-100 mm et un Grand-angle 10 mm f/2,8. Enfin, un adaptateur FT-A permettra d’utiliser les autres optiques NIKKOR conçues pour les réflex. Les J1 et V1 seront commercialisés à la fin du mois d’octobre aux prix respectifs de 549 et 799 euros avec l’objectif 10-30 mm.