Samsung lève le voile sur le Q1 Ultra

Samsung Q1 Ultra Annoncé en avant première au Cebit de Hanovre, le Q1 Ultra, nous a été présenté lors à la presse mardi 22 mai à Paris.

Cet UMPC, est une fidèle évolution du Q1, commercialisé en 2006. Premier changement de taille : l’apparition d’un clavier Azerty. Sa prise en main est aussi agréable que naturelle.

Samsung Q1 Ultra

Le Q1 Ultra fonctionne sous Windows Vista Home Premium. Il est doté d’un écran tactile de 7’’ Super Bright WSVGA (1024 x 600 avec une luminosité de 300 cd/m²) et d’un joystick de navigation. Il intègre un disque dur de 60 Go mais aussi un appareil photo numérique (1,3 millions de pixels) et une webcam.

En matière de connectique, le Q1 ultra est plutôt bien pourvu puisqu’il dispose d’un port Ethernet, du Wi-Fi 802.11 b/g, et du Bluetooth. Sans compter la compatibilité HSDPA en option.

Samsung Q1 Ultra

Le nouvel UMPC de Samsung annonce également une autonomie revue à la hausse : 4h avec la batterie standard et jusqu’à 7h grâce à la batterie optionnelle de six cellules.

Zoom sur le Q1 Ultra de Samsung
On apprécieOn regrette
L’apparition du clavier L’APN de seulement 1,3 millions de pixels
La connectique complète -
Les dimensions et le poids -

L’analyse : Ce poids plume (690 g et 23,9 mm d’épaisseur) est destiné à renforcer la domination de Samsung sur le marché, il est vrai réduit, de l’UMPC. La firme coréenne qui possède 20 % des parts du marché du secteur renforce ainsi son offre face à une concurrence qui se met en ordre de marche. Néanmoins les UMPC restent, pour l’instant, plutôt boudés du grand public et le Q1 ne devrait pas à lui seul inverser la tendance.