SAP en forme lors du deuxième trimestre

SAP Le ciel est bleu pour SAP. Le géant allemand vient d’enregistrer un second semestre qui va bien au-delà de ses attentes initiales en termes de croissance.

Réalisant des croissances à deux chiffres dans tous les secteurs de sa production, SAP se permet le luxe d’annoncer une hausse de 18%, à 715 millions d’euros, du revenu généré par ses licences.

Un nuage nommé Oracle ?

Plus 10% pour le bénéfice d’exploitation, +15,5% pour les revenus générés par les logiciels et services, et un chiffre d’affaire en hausse de 10,4% qui atteint désormais 2,4 milliards d’euros. Le leader mondial du progiciel se porte bien et ce malgré une actualité juridique problématique qui l’oppose à son rival Oracle.

A n’en point douter, à moins d’un désastre en fin d’année, le groupe devrait très largement dépasser ses objectifs initiaux.

L’analyse : Dans ce ciel bleu pointe un nuage qui a pour nom Oracle. En effet, la croissance record du géant allemand n’a pas anticipé les compensations financières dont il devra probablement s’acquitter aux termes de son litige avec son grand rival.