SFR ouvre la 4G à Lyon sur fond de contestation

“Vivendi s’enrichit, SFR tu nous a trahis.” C’est sur fond de slogan syndical, suite à l’annonce d’un plan social ce mercredi, que SFR lançait officiellement la 4G à Lyon.


L’opérateur qui vient en effet d’annoncer un plan de départ qui devrait concerner 856 personnes, aurait préféré que le seul message important de la journée soit le premier lancement officiel de la 4G grand public et entreprise à Lyon.


Devraient suivre Montpellier le 18 décembre, puis Lille, Marseille, Strasbourg et Toulouse qui seront ouverts commercialement au premier semestre 2013. Pour Paris, même si l’opérateur se refuse à donner une date précise, l’échéance devrait se situer aux alentours de l’automne 2013.


Trois téléphones et des débits convainquants

SFR commercialise trois smartphones compatibles avec la nouvelle technologie mobile : le Samsung Galaxy S3 4G, le HTC One XL et le Motorola Razr HD. Nous avons pu effectuer différents tests de débit sur les appareils mis à notre disposition. Le réseau étant ouvert au grand public, les essais ont été réalisés dans les mêmes conditions que pour un utilisateur lambda, l’encombrement en moins.


En téléchargement, le Galaxy S3 a atteint 63,5 mb/s. Une valeur impressionnante, supérieure à ce que la plupart des utilisateurs connaissent, y compris depuis leur ligne ADSL domestique. Mais plus que le téléchargement, c’est l’upload qui marque un fossé entre la 3G+ et la 4G : 22 mbit/s ! La communication de SFR autour de la 4G se focalise donc surtout sur le partage de contenu, bien plus aisé qu’auparavant.


Mais quid de ces résultats une fois l’offre totalement adoptée par les utilisateurs ? Interrogé pour l’occasion, un technicien ayant travaillé au déploiement de la 4G sur Lyon explique : « même dans des conditions difficiles, le débit offert par la 4G sera systématiquement 3 à 4 fois supérieur à ce que la 3G est capable de fournir dans des conditions équivalentes ».


« La 4G c’est mieux que l’ADSL »


SFR avec la 4G cible, côté grand public, en premier lieu les moins de 30 ans qui pourraient opter pour un abonnement 4G unique y compris à leur domicile. L’opérateur n’a eu de cesse de préciser que « la 4G c’est mieux que l’ADSL ». Il est vrai que lors des démonstrations proposées par l’opérateur la qualité de l’affiche de la TV à partir d’un téléphone 4G était tout à fait probant.


Cependant, il faudra débourser un minimum de 49 euros pour souscrire à un abonnement 4G (avec mobile) avec seulement 2 Go de données, un seuil qui pourrait être facilement atteint avec de tels débits.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • nquere
    Petit à petit, ils vont y arriver... Un abonnement ADSL ne sera plus illimité en données transférée..
    0