iPhone : 70% des applications révéleraient des données privées

Voilà un chiffre qui risque d’effrayer quelques utilisateurs d’iPhone. Selon le site SocialTimes, un rapport affirmerait que l’iPhone se situerait derrière Android en terme de sécurité des données. En effet, 68 % des applications gratuites les plus populaires sur iPhone (aux Etats-Unis) enverraient des données permettant d’identifier leur utilisateur.

Seulement 14 % d’applications totalement « propres »

La semaine passée, on apprenait que 50 %  des applications Android communiqueraient des données aux annonceurs sans le consentement de leurs utilisateurs. L’étude de SocialTimes va plus loin, et affirme que certaines applications peuvent même révéler le nom de chaque utilisateur. Seules 14 % des applications testées se sont avérées totalement « propres » en termes de partage de données.

Au menu des applications testées, on trouve Amazon, Best Buy, Barnes & Noble, eBay, PayPal, Bank of America ou encore American Express. « À partir du moment où Apple n’a pas fourni d’outil aux utilisateurs pour supprimer les cookies des applications ou pour masquer le numéro de série du téléphone, ceux-ci ne peuvent contrôler les informations émanant de leur téléphone », explique le directeur de l’étude Eric Smith.

Subventionné, l’iPad 3G pourrait baisser son prix

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • asa-alex
    Et après on voit du fanboy d'Apple qui critique Google (big brother blablabla...).
    Une tranche de rire à chaque épisode.
    0
  • shooby
    oui enfin bon, les applis pour iphone sont du même acabit que les produits apple : conçus pour nous espionner. Il est où le scoop ?
    0
  • Sundevil
    Citation:
    oui enfin bon, les applis pour iphone sont du même acabit que les produits apple


    On peut dire la même choses pour google, conclusion, l'un ne rattrape pas l'autre.
    0