Moins d'un millimètre pour un OLED

Ecran OLED Sony de 0,3 mm d'épaisseurAprès son premier modèle grand public sorti l’année dernière, Sony continue son excursion dans les écrans OLED avec son nouveau prototype ultrafin présenté lors de la conférence D6.

Le fin du fin

Sony au D6« Plus fin qu’une carte de crédit ». Voilà comment Sony définit son OLED. D’une épaisseur de 0,3 mm, l’appareil n’est qu’à l’étude expérimentale, mais le géant japonais souhaiterait en dériver une dalle de 27 pouces pour sa commercialisation.

Jusque là, les grands gagnants de la finesse étaient un 27 pouces de 12 mm et le XEL-1 et ses 3 mm d’épaisseur. La course à la finesse ne touche donc pas exclusivement les fondeurs de processeurs. Néanmoins, il serait aussi important que Sony rassure les consommateurs sur la fiabilité de la technologie OLED.

Qualité à vérifier

Sony XEL-1Pour rappel, le XEL-1 avait fait l’objet il y a quelques semaines d’une étude menée par DisplaySearch. Le résultat n’était pas des plus encourageant. En 1000 heures d’utilisation, les couleurs étaient endommagées. En utilisation régulière, cela revient à moins d’un an. Un comble pour un téléviseur 11 pouces non-HD à plus de 1000 €.